Actualité

La Fondation pour la mémoire de l’esclavage verra le jour en 2018

Annoncée par François Hollande en 2016, cette Fondation pour la mémoire de l’esclavage sera bien inaugurée en 2018 d’après le président Macron.

Emmanuel Macron a confirmé que la Fondation pour la mémoire de l’esclavage, qui avait déjà été annoncée par François Hollande en 2016, ouvrira ses portes en 2018. C’est d’ailleurs l’ancien premier ministre Jean-Marc Ayrault qui en assumera la présidence.

Un lieu symbolique

C’est à l’Hôtel de la Marine, où l’esclavage a été aboli dans les colonies françaises le 27 avril 1848, que sera logée cette fondation. Le président a annoncé cette nouvelle lors de la célébration du 170ème anniversaire de l’abolition, qui a eu lieu au Panthéon. Celui-ci a également affirmé que celle-ci :

Sera dotée de moyens humains et financiers mais aussi scientifiques, pour mener des missions d’éducation, de culture, de soutien à la recherche et aux projets locaux, sous la présidence de Jean-Marc Ayrault, ancien Premier ministre et figure éminente de cette mémoire.

Cette fondation permettra également à la France de revenir en toute honnêteté sur les heures sombres de la colonisation, dans le cadre de laquelle ce crime contre l’humanité a été commis en toute impunité pendant des années.

La Fondation aidera également à replacer l’esclavage dans le temps long de l’Histoire de la France, du premier empire colonial français à nos jours car il est impossible de parler de la France d’aujourd’hui sans parler de son passé colonial, sans dire en particulier le rapport singulier qu’elle entretient avec le continent africain, cette relation complexe et profonde qui est devenue une part inaliénable de nos identités respectives.

 

Publié le dimanche 29 avril 2018 à 8:05, modifications dimanche 29 avril 2018 à 21:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !