Justice

Xavier Dupont de Ligonnès : vers un procès par contumace ?

Plusieurs partis prenantes de cette sordide affaire se sont prononcées en faveur de la tenue d’un procès par contumace pour Xavier Dupont de Ligonnès.

Cela fait maintenant 7 ans que Xavier Dupont de Ligonnès, principal suspect dans le massacre de sa famille à Nantes, a disparu. Mais la soeur et la mère de celui-ci se sont déclarées favorables à la tenue d’un procès par contumace.

Une piste décriée

C’est dans la nuit du 3 au 4 avril que Xavier Dupont de Ligonnès est soupçonné d’avoir assassiné sa femme Agnès et leurs 4 enfants Arthur, Thomas, Anne et Benoît. Les faits se sont déroulés au domicile familial à Nantes, et le suspect aurait utilisé une carabine pour les tuer dans leur sommeil, avant de les enterrer dans le jardin avec de la chaux vive.

Depuis cette date fatidique, le suspect est introuvable. La police a en effet perdu toute trace de lui depuis le 15 avril 2011, où il a été aperçu pour la dernière fois en train de retirer de l’argent à un distributeur électronique dans le Var. Si le magistrat en charge de l’affaire penche pour la thèse du suicide, d’autres estiment que le suspect aurait pu s’enfuir à l’étranger pour échapper à la justice. En effet, de nombreux témoins pensent l’avoir aperçu depuis sa disparition, sans succès.

Face à ce mystère, la possibilité d’un procès par contumace a récemment émergé. Celui-ci pourrait en effet permettre de rétablir une “vérité judiciaire” sur cette sordide affaire. L’utilité d’un tel procès est toutefois contestable puisqu’il faudrait le juger à nouveau si le suspect était retrouvé. Les procès par contumace sont toutefois extrêmement rares, et plusieurs magistrats s’y refusent déjà, malgré le soutien de la famille Ligonnès.

 

Publié le mardi 3 avril 2018 à 15:00, modifications mardi 3 avril 2018 à 14:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !