Justice

Le Texas a exécuté John David Battaglia pour le meurtre de ses deux filles

C’est un terrible drame qui vient d’atteindre son épilogue aux Etats-Unis.

17 ans. C’est le temps qu’il aura fallu pour clore une histoire qui commence en 2001 à Dallas, au TexasJohn David Battaglia commet alors l’irréparable. Il vient d’être exécuté pour le meurtre de ses deux filles.

Son état mental questionné

Les faits se déroulent au mois de mai 2001. John David Battaglia est divorcé. Ce week-end là, il a la garde de ses filles Faith (9 ans) et Liberty (6 ans). Il téléphone à sa femme. Celle-ci entend alors la plus âgée supplier son père “Non papa, s’il te plaît, ne fais pas ça…” Les tirs résonnent alors dans le téléphone. John vient de tuer ses deux filles.

Condamné après les faits à la peine de mort, il attendait son exécution qui a finalement eu lieu jeudi 1er février. Jusqu’au bout, il a tenté de faire repousser la date de son exécution. Son avocat a ainsi plaidé la folie et un niveau mental insuffisant. Mais, pendant une des audiences, un témoin décisif s’est présenté. On l’avait vu rechercher à la bibliothèque de la prison des cas pouvant l’aider à plaider la folie. Il avait aussi discuté avec son père au parloir de la prison de “ce jeu d’échecs” qu’il livrait pour éviter la peine de mort.

Ses avocats avaient saisi la Cour suprême des Etats-Unis, en espérant obtenir un sursis de dernière minute. Ce recours a été rejeté. L’exécution de M. Battaglia est la seconde cette semaine au Texas, l’Etat qui exécute le plus aux Etats-Unis.

 

Publié le samedi 3 février 2018 à 14:46, modifications samedi 3 février 2018 à 12:02

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !