Justice

Tariq Ramadan : une troisième femme a porté plainte pour viols

STORY - Episode 20/29

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Une troisième femme a porté plainte pour viols mercredi à Paris contre l’intellectuel musulman Tariq Ramadan, déjà mis en examen et incarcéré depuis un mois pour des faits similaires, a appris l’AFP de sources proches du dossier et judiciaire.

Cette Française d’une quarantaine d’années, qui souhaite garder l’anonymat, affirme avoir été sous l’emprise du théologien suisse et avoir subi, sous la menace, de multiples viols entre 2013 et 2014 en France, à Bruxelles et à Londres, selon la source proche du dossier citant la plainte, également révélée par Europe 1 et L’Express.

Publié le jeudi 8 mars 2018 à 9:53, modifications jeudi 8 mars 2018 à 10:12

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !