Justice

Tesla : Assis sur le siège passager, pilote automatique activé, il se voit suspendre son permis

Cet homme avait un peu trop abusé du mode pilotage automatique de sa voiture Tesla.

La police alertée par des témoins

Bhavesh Patel avait une très grande confiance dans Elon Musk et l’entreprise Tesla. Il ne fait sans doute pas partie de ceux qui pensent que l’entreprise va faire faillite dans les prochains mois. Mais, sa confiance lui a fait faire des excès. L’an dernier, ce Britannique de 39 ans a mis son véhicule en mode pilotage automatique. Puis, il s’est installé dans le siège passer pour se reposer. Problème, ce mode automatique est encore loin d’être fonctionnel ainsi et encore moins autorisé. Il est indispensable de garder les mains sur le volant par exemple. Si Bhavesh Patel n’a pas eu d’accident, il a en revanche été filmé par des témoins qui ont alerté les autorités.

C’est dans ce cadre qu’il a comparu. Le “conducteur” plaidait coupable. Toutefois, il semblait surtout regretter d’avoir été surpris en flagrant délit comme le souligne The Guardian. L’homme a écopé d’une suspension de permis de 18 mois et d’une centaine d’heures de travaux d’intérêt général. Il devra aussi suivre un programme de sensibilisation dix jours. Enfin, il a aussi un amende de 2.000 € à régler. Preuve des limites technologiques de Tesla, début 2017, un homme s’est retrouvé coincé dans le désert faute de réseau.

Publié le mardi 1 mai 2018 à 13:00, modifications mardi 1 mai 2018 à 13:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !