Justice

Prison à vie pour une Britannique qui voulait cocher meurtre sur sa “to-do-list”

La britannique Jemma Lilley avait une obsession pour les tueurs en série. Elle était finalement passée à l’acte en 2016 en Australie.

Une femme britannique de 26 ans a été condamnée à 28 ans de prison en Australie. Fascinée par les tueurs en série, elle a tué en 2016 un jeune autiste de 18 ans. Une action qui lui avait alors procuré un “sentiment d’euphorie” à l’idée de pouvoir cocher “meurtre” sur sa To-Do List.

Elle voulait tuer quelqu’un avant d’avoir 25 ans

Les faits remontent à 2016. A l’époque, Jemma Lilley vit à Perth, en Australie. C’est là qu’elle rencontre Aaron Pajich, un jeune autiste de 18 ans. A son domicile, elle l’étrangle alors avec un garrot puis le poignarde avant de l’enterrer dans son jardin. Elle recouvre ensuite la tombe improvisée avec du ciment. L’histoire aurait pu en rester là, une enquête difficile à résoudre pour la police faute de corps. Mais, la jeune femme s’est auto-dénoncée à une collègue. James Mactaggart, le procureur a ainsi expliqué à nos collègues du Guardian : “elle était tellement euphorique et contente d’elle-même de pouvoir retirer meurtre de sa “To-do-List qu’elle s’en est vantée à une collègue”.

Il s’agissait pour la jeune femme d’un véritable accomplissement que de réussir à tuer quelqu’un avant d’atteindre l’âge de 25 ans. Plus jeune, elle avait écrit un livre sur un tueur en série nommé SOS et avait commencé à assumer son identité. Sa belle-mère, explique : “le livre était un gros problème pour moi. Au début, j’ai pensé : ok tu veux écrire un livre d’horreur. Mais, le contenu ne me plaisait pas du tout”.

Jemma Lilley a été condamnée en même temps que sa colocataire Trudi Lenon. Les deux ont continué d’accuser l’autre pendant la durée du procès. Elles ont été condamnées à la prison à vie dont une peine incompressible de 28 ans.

Publié le vendredi 2 mars 2018 à 7:02, modifications vendredi 2 mars 2018 à 0:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !