Justice

Pierre-Ambroise Bosse : un homme mis en examen après son agression

Une information judiciaire a été ouverte suite à l’agression du champion du monde français Pierre-Ambroise Bosse survenue le week-end dernier. Les investigations ont pu rapidement progresser dans le cadre de l’enquête sur cette violente altercation. Pierre-Ambroise Bosse a été contraint de mettre un terme à sa saison.

L’homme de 24 ans, placé en garde à vue jeudi dans le cadre de l’enquête sur l’agression de Pierre-Ambroise Bosse, champion du monde de 800 mètres, a été mis en examen selon des précisions du Figaro. Une information judiciaire a été ouverte pour « violences en réunion » selon des précisions ce vendredi du parquet de Bordeaux.

Le 27 août au petit matin, vers 04h00, Pierre-Ambroise Bosse a été pris à partie après une séance improvisée d’autographes et de selfies sur le parking du casino de Gujan-Mestras en Gironde. L’athlète français a été roué de coups. Il souffre notamment de nombreuses fractures au visage.

Un suspect mis en examen

Un homme de 24 ans, déjà connu de la justice pour violences, vient donc d’être mis en examen. Il est soupçonné d’être l’un des auteurs de l’agression. Le parquet de Bordeaux a publié un communiqué ce vendredi selon des précisions du Figaro. Une information judiciaire a été ouverte aujourd’hui contre le suspect de 24 ans et contre « toutes autres personnes » liées à ces « violences volontaires » commises « en réunion » et par « une personne agissant en état d’ivresse manifeste ».

Le revers de la médaille pour Pierre-Ambroise Bosse ?

L’été 2017 va donc laisser un goût amer malheureusement à Pierre-Ambroise Bosse. L’athlète est passé de la joie des Mondiaux de Londres à cette soirée dramatique en France. Il venait de triompher dans la capitale londonienne il y a quelques semaines à peine en remportant la médaille d’or pour le titre de champion du monde du 800 mètres. Cette très belle histoire vient donc de connaître un épilogue violent et tragique. Selon des informations de Sud-Ouest, Pierre-Ambroise Bosse a été littéralement roué de coups par trois individus sur ce parking de Gujan-Mestras.

Les circonstances de la violente agression de Pierre-Ambroise Bosse

Selon le quotidien régional, les agresseurs auraient pris à partie l’athlète français après lui avoir demandé une photo. Une requête pourtant acceptée par Pierre-Ambroise Bosse. Une source proche de l’enquête a dévoilé des détails sur les circonstances de l’agression auprès de la rédaction du Figaro.

Alors qu’il repartait en voiture, il a reçu une gifle pour une raison inconnue. Il est alors sorti de son véhicule puis a reçu de nombreux coups au visage donnés par plusieurs personnes.

Une enquête a depuis été ouverte suite au dépôt d’une plainte par l’athlète français. Le suspect, connu pour des faits de violences et d’infraction à la législation sur les stupéfiants, a fait l’objet d’une convocation par les gendarmes de la brigade de recherches d’Arcachon.

La version des faits de l’un des agresseurs présumés

Selon des sources proches de l’enquête, le gardé-à-vue aurait donné sa version des faits aux enquêteurs. L’homme en question serait :

sorti d’un bar proche du Casino en compagnie d’un ami et d’une amie la nuit des faits. Il aurait alors reçu un objet sur l’épaule, se serait retourné vers l’envoyeur [Pierre-Ambroise Bosse] et lui aurait donné un coup de poing puis poussé au sol. Il a déclaré être parti après ces violences et avoir ignoré qui était la victime au moment des faits.

L’enquête va donc devoir faire toute la lumière sur les circonstances de cette violente agression. Espérons donc que Pierre-Ambroise Bosse puisse bénéficier d’un bon et prompt rétablissement. L’athlétisme et le sport ont été récemment marqués par d’autres terribles drames.

Publié le vendredi 1 septembre 2017 à 15:37, modifications vendredi 1 septembre 2017 à 15:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !