Justice

Nimes : Le procès aux assises du meurtrier de Jouda, la joggeuse

Jeudi 20 avril, s’est ouvert aux assises du Gard, le procès du meurtrier de cette jeune femme de 34 ans, assassinée alors qu’elle faisait son jogging.

 Le 24 Janvier 2013, Robert Plant, 36 ans, a tué et agressé sexuellement une mère de famille.

C’est un vrai calvaire qu’a subi, Jouda, cette jeune femme de 34 ans. Alors qu’elle faisait son jogging, cette mère de famille a été sauvagement agressé. Le meurtrier après l’avoir égorgé à l’aide d’un cutter et abusé sexuellement l’a laissé sur un chemin près du cimetière de ce quartier tranquille de Nîmes-Coubessac.

Son mari ne la voyant pas rentré a alerté la police. C’est finalement un chien de la gendarmerie qui retrouvera le corps sans vie de Jouda.

Le procès aux assises du Gard de Robert Plant

Après 4 jours d’enquêtes acharnées, la police avait enfin trouvé l’auteur des faits. Ce dernier avait pu être identifié grâce à l’ADN retrouvée sur le jogging de la jeune femme ainsi que sur un cutter. Robert Plant, un anglais de 36 ans avaient niés les faits déclarant “être resté au domicile de sa mère ce soir là”. Mais face aux coupures présentes sur sa main, les enquêteurs ont eu un réel doute sur son innocence. Finalement il parle “un trou noir” et d’évoquer “une dame croisée et ses habits pleins de sang”.

Son procès aux assises qui s’est ouvert jeudi 27 avril  devra prouver sa culpabilité face à cet homicide doublé d’agression sexuelle.

Le procès devrait durer 2 jours.

 

 

 

 

Publié le vendredi 28 avril 2017 à 12:48, modifications vendredi 28 avril 2017 à 12:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !