Justice

Le cauchemar d’une mère devant la justice

Kamiyah Mobley a été enlevée à la naissance. Celle qu’elle pensait être sa mère comparaît désormais devant la justice.

La difficulté à accepter

C’est une terrible histoire dont nous avons déjà parlé en janvier 2017. Kamiyah Mobley a été enlevée à la naissance. Sa mère/kidnappeuse passe désormais devant la justice. Mais, tourner la page semble être compliquée pour tous les acteurs selon nos confrères de l’agence Associated Press.

Comment réussir à se reconstruire ? A accepter que ce que l’on prenait pour la réalité depuis 18 ans n’était qu’un mensonge ? C’est le défi auquel est confronté Kamiyah Mobley. Il y a 18 ans, cette jeune femme était kidnappée à la naissance. L’auteure des faits ? Une femme nommée Gloria Williams. Celle-ci s’est chargée pendant les 18 dernières années de l’éduquer, de l’élever. Pour la jeune fille kidnappée quelques heures après sa naissance, il n’y a pas d’autre réalité qui compte.

A l’époque, malgré des recherches intensives, personne n’avait pu retrouver l’enfant. Gloria Williams s’était fait passer pour une infirmière et avait expliqué devoir prendre la température du bébé. Shanara, la mère biologique n’était âgée que de 16 ans. Elle avait fait confiance. Mais, après ce moment, elle n’avait jamais pu revoir son bébé. Par la suite, elle avait eu beaucoup de difficultés.

J’ai pensé à mon bébé tous les jours, tous les jours. Je pleurais dans la voiture, je pleurais en prenant mon bain. J’avais des pensées suicidaires.

Les enquêteurs avaient dû suivre plus de 2.500 pistes pour réussir à retrouver l’enfant. Mais, pour Kamiyah, les choses sont compliquées. Elle n’arrive pas à réaliser que celle qui a prétendu être sa mère ne l’est pas vraiment. Elle lui a envoyé plusieurs courriers depuis son arrestation. Dans l’un d’entre eux, on peut notamment lire.

Je veux juste que tout redevienne normal. Je te veux à la maison. Je t’aime. Il n’y a rien ni personne qui puisse changer cela.

Publié le dimanche 6 mai 2018 à 10:02, modifications samedi 5 mai 2018 à 22:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !