Justice

Le Canada accusé d’avoir réalisé des expériences sur les populations indigènes

Des expériences médicales auraient été menées sur les indigènes entre les années 1930 et 1970.

Une politique de soin discriminatoire

Une action judiciaire vient d’être lancée dans la région canadienne du Saskatchewan. Le gouvernement est accusé d’avoir mené des expériences médicales sur la population indigène. Une action qui aurait été menée dans les réserves, pensionnats, hôpitaux et sanatoriums. Menée sans le consentement des autochtones, cette politique aurait eu cours de 1930 à 1970.

Les documents judiciaires décrivent jusqu’où des chercheurs ont pu aller pour protéger leurs résultats: après qu’un directeur à Kenora, en Ontario, a demandé à ce que tous les enfants des pensionnats reçoivent des comprimés et fer et de vitamines, un chercheur lui a demandé de renoncer à le faire, car cela interférerait avec son expérience. Dans d’autres cas, des chercheurs ont refusé d’administrer des traitements dentaires à des enfants, craignant que des dents et gencives en bonne santé ne faussent leurs résultats

explique le journal britannique The Guardian relayé par nos confrères de Slate. Le recours réclame désormais une compensation financière pour les personnes touchées. Des tests de résistance physiques auraient ainsié té menées, ou encore des tests de médicaments expérimentaux. Certains indigènes se seraient aussi vus injecter la tuberculose, la dysenterie amibienne ou différents traitements afin de tester des vaccins. Il y aurait des milliers de victimes.

Parmi les cas identifiés par le cabinet d’avocat, on trouve ainsi celui de John Pambrun, un indigène de 77 ans. Il a passé six ans de son enfance dans des centres de soin. On lui a retiré la moitié du poumon droit dans le cadre d’un traitement contre la tuberculose. Mais, il n’aurait jamais eu la maladie selon son dossier médical. En 2015, la Commission de vérité et réconciliation a déjà reconnu un génocide culturel mené par le gouvernement contre les populations à travers une politique d’intégration et d’assimilation forcée.

Publié le dimanche 13 mai 2018 à 10:47, modifications dimanche 13 mai 2018 à 1:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !