Justice

Lance Armstrong va payer 5 millions de dollars pour éviter un procès

Accusé d’avoir fraudé son sponsor l’US Postal en utilisant des produits dopants, le cycliste Lance Amstrong vient de signer la fin de plusieurs années de bataille juridique.

C’est la fin de plusieurs années de bataille juridique entre Lance Armstrong et le gouvernement américain. L’ancien cycliste s’en sort plutôt bien.

Ils réclamaient 100 millions de dollars

Lance Armstrong voit enfin la ligne d’arrivée. Poursuivi par la justice américaine et son ancien coéquipier Floyd Landis, Lance Armstrong a accepté de payer 5 millions de dollars (4.050.000 euros) d’indemnités pour régler l’affaire. Il était accusé de tromperie pour usage de produits dopants. C’est en 2013 qu’il avait finalement reconnu s’être dopé perdant ses différents titres sur le Tour de France. Mais, pour le cycliste, il n’y aurait pas eu de dommages pour le sponsor.

Nous avons toujours eu le même point de vue sur cette affaire, c’est-à-dire qu’il s’agissait d’une affaire fictive parce que le service postal n’a jamais été lésé

a déclaré son avocat lors d’un entretien au New York Times.

L’accord permet à Lance Armstrong d’éviter de passer par la case procès. Floyd Landis recevra 1,1 million sur les 5 millions. Le sportif devra aussi payer ses frais juridiques à hauteur de 1,65 million de dollars.

Je suis particulièrement satisfait d’avoir fait la paix avec US Postal. Même si je trouvais la procédure injustifiée et injuste, j’essaie depuis 2013 d’assumer mes responsabilités pour mes erreurs et de faire amende honorable quand c’est possible

a expliqué l’ancien coureur.

L’homme a déjà dû verser 10 millions de dollars en 2015 à SCA Promotions, un autre sponsor.

Publié le vendredi 20 avril 2018 à 10:38, modifications vendredi 20 avril 2018 à 9:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !