Justice

Italie : Neuf ans de lutte avec la justice pour le vol d’une aubergine

C’est la fin d’une très longue et très coûteuse saga judiciaire pour un italien qui avait volé une aubergine en 2009.

On dit souvent que la justice est aveugle, mais elle devrait parfois ouvrir les yeux. Telle est la leçon de cette véritable saga judiciaire en Italie causée par une aubergine.

Un coût de 7.000 à 8.000 €

Cette histoire abracadabrantesque commence en 2009, à Lecce dans le sud de l’Italie. Un homme est alors surpris dans un champ avec une aubergine à la main. Il explique qu’il a tenté de dérober le légume pour nourrir son fils. Au chômage, il n’avait pas d’autre solution.

Il est condamné une première fois à cinq mois de prison de 300 € d’amende. Une peine qui est réduite en appel à deux mois de prison et 120 € d’amende selon nos confrères de la Repubblica. Mais, l’avocate commise d’office ne semble s’être satisfaite de ce jugement réduit. En effet, elle considérait toujours la peine comme disproportionnée, elle a donc décidé de se pourvoir en cassation.

9 ans plus tard, le jugement final vient d’être rendu et lui a donné raison. L’occasion pour le juge de critiquer ses prédécesseurs pour ne pas avoir tenu compte de la situation. Notamment, du fait qu’un tel procès ait fait porter aux contribuables un coût de 7.000 à 8.000 €. Et cela, seulement pour les frais d’avocat, sans compter les autres personnels. Bref, une véritable gabegie.

Publié le mardi 27 mars 2018 à 17:13, modifications mardi 27 mars 2018 à 15:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !