Justice

Il avait perdu une clé USB contenant des milliers d’images pédopornographiques

L’homme a été condamné à deux ans de prison avec sursis.

Les policiers avaient découvert plus de 13.000 photos et 500 vidéos pédopornographiques sur une clé USB. Son propriétaire tenait aussi des discussions atroces avec d’autres individus.

Il regardait ces images depuis l’âge de 14 ans

C’est un jeune homme de 22 ans qui s’est présenté à l’audience devant le tribunal de Saint-Malo. Il avait été identifié par la police suite à un hasard de circonstances. Ceux-ci avaient trouvé un portefeuille devant la gare. Pour identifier son propriétaire, ils ouvrent la clé USB présente à l’intérieur. Celle-ci recèle de terribles images. On y voit ainsi des viols commis sur des enfants et des bébés. Les enquêteurs ont dû demander un accompagnement psychologique précisent nos confrères du Pays Malouin.

La suite de l’enquête révèle sur l’ordinateur du jeune homme des conversations avec d’autres individus. L’un d’entre eux, lui propose de violer sa fille de 4 ans. Le prévenu accepte “avec plaisir”.

A l’audience, le prévenu explique qu’il avait commencé à regarder ce type d’images à l’âge de 14 ans. “Je vais me soigner. Depuis quatre ou cinq mois, je ne les regardais plus”. Il a été condamné à deux ans de prison avec sursis et trois ans de mise à l’épreuve. Il est aussi inscrit au fichier judiciaire des auteurs d’infraction sexuelle et ne pourra pas travailler avec des enfants.

Publié le lundi 9 avril 2018 à 16:22, modifications lundi 9 avril 2018 à 13:27

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !