Justice

Gard : Le dealer vendait sa drogue à la criée

Avoir l’esprit d’initiative c’est bien. Mais pas forcément dans tous les domaines comme l’a appris ce jeune dealer de drogue dans le Gard.

Attirer l’attention des clients peut parfois être difficile. Alors, dans le Gard, ce dealer tentait de vendre sa drogue en criant “20 euros”, “extra”, “pas cher”. Pas vraiment du goût des gendarmes.

Sur une rave-party

La scène s’est déroulée le 23 juillet dernier dans le Gard, lors d’une rave-party qui est alors organisée dans un mas expliquent nos confrères de Objectif Gard. Un Savoyard, qui vit à Montpellier, est venu pour faire du commerce, en l’occurrence vendre de la drogue. Soit, les ventes sont mauvaises, soit il se sent en sécurité. Mais, il décide d’alpaguer ses clients potentiels de façon peu discrète, en vantant la qualité de ses produits.

Problème pour lui, les gendarmes sont sur place et n’apprécient pas vraiment son commerce, ni sa publicité. En passant à la barre du tribunal, il y a quelques jours, l’homme explique qu’il s’agissait d’un investissement. Il avait besoin de faire du bénéfice pour réparer sa voiture. Mais, la situation commençait mal puisqu’il avait consommé la majorité du produit. Il avait avec lui du cannabis et des cachets qui se sont révélés être des placebos. Inconnu des forces de l’ordre, il a été condamné à 3 mois de prison avec sursis et 500 € d’amende.

Publié le dimanche 18 mars 2018 à 19:08, modifications dimanche 18 mars 2018 à 18:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire

En direct