Justice

Une fillette refuse de visiter son père violent : sa mère finit en prison !

Aller voir son père la rendait physiquement malade. Mais ce n’était pas suffisant aux yeux de la justice américaine.

Une petite fille de 10 ans était tellement terrifiée à l’idée d’aller voir son père qu‘elle s’en rendait malade. L’homme sujet à des épisodes violents a réussi à faire condamner sa mère.

La grande sœur plus obligée d’y aller

C’est une affaire très étrange qui s’est déroulée aux USA. Une mère de famille a terminé en prison pendant deux jours. Son tort ? Que sa fille de 10 ans ne soit pas allée voir son père. Le juge a considéré qu’il s’agissait d’une insulte à la cour et a indiqué que cela se renouvellerait autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que l’enfant soit présent aux visites.

Problème, la jeune fille a accusé déjà à plusieurs reprises son père d’avoir des comportements violents. Elle avait ainsi été blessée en 2016, il avait refermé violemment la porte d’une voiture sur sa main. Surtout, sa grande sœur n’est déjà plus obligée d’y aller grâce à une précédente décision de justice. Cette dernière avait du passe cinq jours à l’hôpital suite à une crise d’anxiété. L’origine de celle-ci ? Visiter son père. La plus jeune souffrirait elle de vomissement et diarrhées à l’approche d’aller voir son père. Selon CrimeOnline, en réponse à la couverture médiatique, le juge a finalement changé d’opinion. La mère n’ira plus en prison.

Publié le dimanche 4 mars 2018 à 20:48, modifications dimanche 4 mars 2018 à 17:33

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !