Justice

Etats-Unis : Un mineur condamné à 241 ans de prison

Bobby Bostic pourra demander une libération conditionnelle à l’âge de 112 ans.

“Une durée disproportionnée”

La Cour Suprême des Etats-Unis vient de mettre fin aux espoirs de Bobby Bostic. Il faisait appel pour obtenir une réduction de la sentence de 241 ans de prison à laquelle il avait été condamné en 1996.

Cette histoire commence le 12 décembre 1995. Alors âgé de 16 ans, il commet plusieurs vols avec un complice âgé de 18 ans. Il tire en direction d’une victime qui est effleurée par la balle. Ils agressent aussi une femme pour lui dérober sa voiture. Bobby Bostic après cette journée a été inculpé de 18 infractions pénales, la majorité criminelles. Jugé à Saint-Louis, il va être victime de la décision de la juge. Elle fait en effet le choix de cumuler les peines au lieu de les confondre. Résultat ? Une peine de 241 ans de prison. Cette magistrate a elle-même reconnu que c’était disproportionné.

C’est pour cela que Bobby Bostic s’est tourné vers la Cour Suprême. En 2010, elle a statué qu’il était interdit d’emprisonner à vie un mineur qui n’a pas commis d’homicide. Pourquoi sa peine n’a-t-elle donc pas été réduire ? Selon 20 Minutes, c’est parce ce qu’elle s’appliquerait à un crime unique. Les juges ont aussi indiqué qu’il n’était pas condamné à perpétuité. Seulement une très longue peine.

Publié le mardi 24 avril 2018 à 16:18, modifications mardi 24 avril 2018 à 15:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !