Justice

Etats-Unis : son fils massacre toute sa famille, mais il se bat pour empêcher son exécution.

Ce père de famille a choisi la voie du pardon pour surmonter son deuil. Un geste fort et symbolique.

En décembre 2003, Bart Whitaker a commis l’irréparable. En effet, ce fils, qui a désormais 38 ans, a commandité l’assassinat de sa famille. Pourtant, son père rescapé Kent a décidé de lui pardonner, et se bat aujourd’hui pour empêcher son exécution.

Un homme courageux

La fusillade qui a coûté la vie à la mère et au frère de Bart Whitaker, a laissé son père Kent gravement blessé. C’est durant son séjour à l’hôpital que celui-ci a pris la décision de pardonner au meurtrier de sa famille. A l’époque, ce chrétien fervent ne savait pas encore que c’était son propre fils qui avait commandité cette horrible fusillade.

Je ne peux pas vraiment bien l’expliquer mais je pense que c’est Dieu qui m’a aidé cette nuit à l’hôpital. Le pardon vous aide à atteindre le point où vous êtes capable de guérir.

Une année après les faits, l’enquête a finalement montré que Bart Whitaker était l’assassin. Il avait en effet payé un tueur à gage pour accomplir cette macabre mission, car il se disait “fatigué d’être [lui]” et voulait se “venger d’être en vie“.

Aujourd’hui, Kent Whitaker milite pour que l’on épargne son fils. Celui-ci a même rédigé une lettre au gouverneur du Texas pour lui demander de remplacer sa peine de mort par la réclusion à perpétuité. Un choix courageux, venant d’un homme au grand cœur.

Publié le jeudi 22 février 2018 à 19:00, modifications jeudi 22 février 2018 à 18:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !