Justice

Etats-Unis : 50 ans de prison pour avoir volé des fajitas

Il avait volé pour près d’un million d’euros de fajitas au Texas.

Un système en place depuis 9 ans

Au Texas, Gilberto Escamilla travaillait dans une maison de correction. Il va désormais pouvoir “tester” le système carcéral de l’intérieur pour les 50 prochaines années. C’est la peine à laquelle il vient d’être condamné pour avoir volé des fajitas pendant 9 ans. Le préjudice s’élève à 1,2 million de dollars (près d’un million d’euros) selon nos confrères du média américain ABC.

Son système était particulièrement bien huilé. Il commandait des fajitas au nom du centre de détention puis les revendait en gardant les bénéfices. Il a été découvert à cause d’un chauffeur trop consciencieux. L’homme a téléphoné au Darrel B Hester Juvenile Detention Centre de San Benito pour prévenir que les 360 kg de fajitas avaient bien été livrés. Surprise pour la personne à l’autre bout du fil. Le centre de détention n’a en effet jamais servi ce plat ! Une enquête a donc été lancée et elle a permis de découvrir le stratagème de Gilberto. Il a plaidé coupable le 20 avril pour vol commis par un dépositaire de l’autorité publique. Face au tribunal, il a assumé complètement ses actes.

C’était égoïste de ma part. Ça a commencé petit, et puis les choses ont pris de l’ampleur jusqu’à devenir hors de contrôle. Ça a fini par me dépasser.

La peine peut paraître très importante. Elle a été requise par la maison de correction “pour faire un exemple”.

Publié le mardi 24 avril 2018 à 17:24, modifications mardi 24 avril 2018 à 15:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !