Justice

Espagne: le suspect du meurtre d’un garçon néerlandais devant la justice

Le suspect du meurtre de Nicky Verstappen, un jeune garçon de 11 ans, qui avait ébranlé les Pays-Bas il y a vingt ans, a été présenté lundi devant la justice espagnole après son arrestation près de Barcelone, a-t-on appris de source judiciaire.

“La personne arrêtée a été conduite au tribunal de Granollers (nord-est de Barcelone, ndlr) par la police nationale”, a indiqué à l’AFP une porte-parole des autorités judiciaires de Catalogne.

Au sein de ce tribunal, le suspect sera interrogé en vidéoconférence par des magistrats de l’Audience nationale, haut tribunal de Madrid chargé des procédures d’extradition, a-t-elle ajouté.

Joseph Brech, Néerlandais de 55 ans, a été arrêté dans une zone montagneuse près de Castellterçol, à 50 kilomètres de Barcelone “alors qu’il sortait couper du bois”, a indiqué la police espagnole lundi dans un communiqué.

Une enquête “à grande échelle” sur les traces ADN a mené à une maison de campagne isolée de ce village catalan, raconte la police.

Son arrestation avait été annoncée dimanche soir par la police néerlandaise.

Nicky Verstappen, 11 ans, avait disparu d’un camp de jeunesse dans la nuit du 9 au 10 août 1998 dans la province de Limbourg, dans le sud des Pays-Bas.

Ce camp d’été, dans lequel le suspect travaillait comme moniteur selon la police espagnole, se tenait dans la réserve naturelle de Brunssummerheide, près de la frontière avec l’Allemagne. Le corps de l’enfant, agressé sexuellement avant d’être tué, avait été découvert le lendemain soir près du camp.

Publié le lundi 27 août 2018 à 14:40, modifications lundi 27 août 2018 à 14:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !