Justice

Un couple est poursuivi pour avoir harcelé la responsable de la mort de leur fils

Ces parents n’acceptent pas que la conductrice qui a tué leur fils puisse refaire sa vie.

C’est un drame humain qui n’en termine pas. Les parents d’une victime d’un accident de la route ont comparu mercredi devant un tribunal belge. Ils sont accusés de harcèlement contre l’automobiliste responsable.

“Qu’elle se rappelle que nous souffrons toujours”

C’est une histoire qui date désormais de 2015. 15 mai de cette année-là, Quentin, un habitant de la commune de Xhoris en Belgique, âgé de 28 ans perd la vie. Il meurt de ses blessures après un accident de la route survenu quelques semaines plus tôt. La conductrice, d’une voiture Opel Mokka, lui avait coupé la route.

Cela aurait pu en rester là. Mais, ce sont désormais les parents de la victime qui se retrouvent face à la justice. Une session a été ouverte hier au tribunal correctionnel de Huy. Ils sont accusés par la conductrice de menaces, harcèlement et diffamation. Une situation qui durerait depuis l’accident.

Ces derniers n’acceptent pas selon nos confrères de SudInfo.be que la jeune femme tente désormais de reconstruire sa vie. Celle-ci, très fragile depuis les faits, éprouverait de grandes difficultés à passer à autre chose. “Je voulais juste qu’elle se rappelle que nous souffrons toujours” explique la mère. Toutefois les parents contestent la totalité des faits qui leur sont reprochés.

 

 

Publié le jeudi 8 mars 2018 à 19:00, modifications jeudi 8 mars 2018 à 17:41

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !