Justice

Ce professeur de chant droguait et violait de jeunes garçons

C’est un énième cas d’agression pédophile et de viol qui secoue aujourd’hui la ville de Tours.

Ce professeur de chant du conservatoire de Tours a été mis en examen ce lundi 19 février 2017 pour viols et agressions sexuelles sur des garçons de 13 à 16 ans.

Il droguait ses élèves

Cet homme de 60 ans avait pris l’habitude d’administrer des pilules artisanales à base de somnifères à ses élèves afin de les rendre incapables de se défendre. Il leur mentait en affirmant qu’il s’agissait de médicaments contre “des maladies ou des rhumes des foins” d’après le procureur de la République de Tours.

Ce pervers sexuel profitait alors de la torpeurs des jeunes garçons pour leur infliger des actes de pénétration sexuelle. C’est lors de voyages à Paris, que le professeur organisait à l’insu du conservatoire, que nombre de ces viols ont eu lieu.

Ce n’est pas la première fois que cet homme est poursuivi par la justice. Il avait en effet été mis en examen pour des faits similaires il y a 15 ans, mais la procédure n’avait pas abouti à cause d’un non-lieu. Il avait alors pu redevenir enseignant au conservatoire de Tours, alors qu’il avait été suspendu.

Le procureur de Tours a lancé à un appel pour que d’autres victimes potentielles se manifestent et témoignent contre leur professeur. Celui-ci a par ailleurs reconnu les faits, mais nie avoir utilisé la contrainte pour parvenir à ses fins.

Publié le samedi 24 février 2018 à 13:03, modifications mercredi 28 février 2018 à 15:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !