Justice

Castres : Un jeune conducteur fonce sur des militaires pour “rigoler”

L’automobiliste de 18 ans qui avait foncé à deux reprises sur des militaires “pour rigoler” a été condamné à quatre mois de prison ferme.

Il voulait “rigoler”. Le lendemain des attaques terroristes de Trèbes qui a coûté la vie au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, un jeune conducteur de 18 ans a foncé sur des militaires à Castres. Il a été condamné en comparution immédiate à quatre mois de prison ferme.

Il ne savait pas pour les attaques

La scène s’est déroulé samedi 24 mars peu avant 8 heures du matin à Castres. Un jeune homme de 18 ans fonce à deux reprises sur des militaires du 8e Régiment de parachutistes d’infanterie de marine (RPIMA) de Castres (Tarn). Ils étaient une trentaine, circulant en colonne, rentrant d’un exercice de nuit. Aucun d’entre eux n’a été touché physiquement selon nos confrères du Journal d’Ici.

La plaque d’immatriculation et les caméras de vidéosurveillance ont permis de retrouver rapidement le conducteur. Sans permis, il a été arrêté et a alors expliqué qu’il avait agi “pour rigoler”. Selon lui, il ignorait tout des attaques terroristes de Trèbes.

Comparu lundi 26 mars devant le tribunal correctionnel, il a été condamné pour “violences avec arme par destination” à 10 mois de prison dont six avec sursis.

Publié le mardi 27 mars 2018 à 12:46, modifications mardi 27 mars 2018 à 12:46

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !