Justice

Ayoub El Khazzani : L’avocate de l’assaillant du Thalys exige une reconstitution

L’avocate d’Ayoub El Khazzani, l’auteur de l’attaque déjouée en août 2015 dans un train Thalys, a demandé aux juges d’instruction d’organiser une reconstitution. Elle souhaite ainsi déterminer le rôle exact de son client et les conditions dans lesquelles il a été maîtrisé par les jeunes militaires américains et les voyageurs présents dans le wagon.

Maître Sarah Mauger-Poliak, l’avocate d’Ayoub El Khazzani, l’auteur présumé de l’attaque déjouée dans le Thalys en août 2015, souhaite qu’une reconstitution soit organisée. Elle s’est exprimée dans le cadre d’une conférence de presse selon des informations du Figaro.

Depuis plus de deux ans, les magistrats cherchent à retracer les liens entre Ayoub El Khazzani et d’autres protagonistes djihadistes. Il faut désormais que l’enquête se concentre sur lui et mette en lumière ce qui s’est réellement passé dans la voiture 12 du train ce jour-là.

L’importance d’une reconstitution pour les besoins de l’enquête

De nombreuses questions restent toujours sans réponse selon son avocate. Cette reconstitution pourrait lever les principales zones d’ombre.

Etait-il là pour commettre un massacre, ce qu’il réfute, ciblait-il des militaires, les armes se sont-elles enrayées avant qu’il soit maîtrisé ?

Un attentat déjoué dans un train Thalys en août 2015

Ayoub El Khazzani aurait mené cette attaque sur ordre d’Abdelhamid Abaaoud, le cerveau des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Il avait ouvert le feu dans un train Amsterdam-Paris le 21 août 2015. Trois jeunes militaires américains en vacances et des passagers étaient finalement parvenus à maîtriser rapidement l’assaillant. Un carnage a ainsi été évité. L’acteur Jean-Hugues Anglade était notamment à bord de ce train. Il avait livré un témoignage poignant et glaçant sur cette attaque.

La version des militaires contestée par l’avocate d’Ayoub El Khazzani

L’avocate souhaite également qu’une confrontation puisse être organisée entre son client, le tireur présumé, et les trois soldats. Selon Maître Mauger-Poliak, les témoignages et la version des faits des jeunes américains comporteraient « plusieurs incohérences ».

Elle a également déploré les conditions de détention de son client.

On ne conteste pas qu’il soit maintenu à l’isolement et soumis à des contrôles réguliers, mais il fait l’objet de fouilles intégrales cinq à dix fois par jour, alors même qu’il n’a pas quitté sa cellule, et est réveillé toutes les trois heures depuis deux ans par le personnel pénitentiaire.

Son avocate craint notamment qu’ « il se renferme et rompe le dialogue avec les enquêteurs ».

Le réalisateur américain Clint Eastwood prépare actuellement un biopic sur les trois héros américains du Thalys, The 15:17 to Paris. De nombreuses scènes du film ont d’ailleurs été tournées ces dernières semaines en France. Abou Walid, l’un des membres actif de la mouvance terroriste, est toujours activement recherché. Il aurait notamment aidé Ayoub El Khazzani dans la préparation de cet attentat dans le Thalys.

Publié le jeudi 21 septembre 2017 à 18:06, modifications jeudi 21 septembre 2017 à 18:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !