Justice

Aveyron : Une adolescente fait condamner son père pour tyrannie et menaces de mort

Son père la considérait comme “un poison”.

C’est une histoire terrible. Celle d’une jeune adolescente de 13 ans qui n’hésite pas à porter plainte contre son père et à aller jusqu’au bout. Elle l’a finalement fait condamner à 10 mois de prison avec sursis à Rodez.

Vexations, humiliations et comportement tyrannique

Les faits se déroulent entre janvier 2016 et septembre 2017 dans l’Aveyron comme le relatent nos confrères de Centre Presse Aveyron. Près de 20 longs mois durant lesquels, une jeune adolescente alors âgée de 13 ans, doit supporter des vexations, des humiliations.Son père qui parle d’elle comme de “son poison”, n’hésite pas à la menacer de mort.

Vous avez menacé de l’éliminer, vous avez dit qu’elle était un poison, que de l’avoir élevé pendant dix ans avait été dix ans de prison, etc

énumère le juge Denis Goumont, mercredi 7 février, à la barre du tribunal correctionnel de Rodez. A bout de forces, la jeune fille se décide à aller voir la police. Pour les convaincre, elle fournit un enregistrement audio où son père l’abreuve d’insultes de façon continue pendant 50 minutes.

A la barre, celui-ci plaide “une période difficile” avec “une fille en opposition constante” et “des erreurs dans son éducation”. S’il assume les insultes, il nie en revanche avoir frappé sa fille.

Le prévenu a finalement été condamné à 10 mois de prison avec sursis, deux ans de mise à l’épreuve et une obligation de soins.

Publié le vendredi 9 février 2018 à 13:24, modifications vendredi 9 février 2018 à 13:27

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !