Justice

Australie : Trois mois de prison pour avoir simulé un cancer

Hannah Dickenson, une Australienne de 24 ans vient d’être condamnée à trois mois de prison ferme. Elle avait simulé un cancer pour obtenir de l’argent.

Des dons pour financer le traitement

C’est une affaire particulièrement cynique qui vient d’être jugée en Australie. Hanna Dickenson a utilisé les réseaux sociaux et un faux cancer pour obtenir de l’argent. La femme âgée de 24 ans, a prétendu pendant plusieurs mois être touchée par un cancer en phase terminale. Elle expliquait avoir besoin d’argent pour financer le traitement. Grâce à la générosité d’amis et d’inconnus, elle a récupéré plusieurs dizaines de milliers de dollars australiens.

Mais, n’étant absolument pas malade, elle utilisait l’argent pour un tout autre objectif, notamment des vacances en Thaïlande ou en Europe. Problème, elle ne pouvait pas résister à publier les photos de ses vacances sur les réseaux sociaux. Ses proches ont fini par s’interroger.

L’escroquerie à laquelle vous vous êtes livrée est méprisable. Vous avez volé des personnes qui, pour certaines, ont puisé dans leurs économies pour financer vos prétendus frais d’hospitalisation

a accusé le magistrat David Starvaggi selon nos collègues du site Ouest-France. La jeune femme a été condamnée à 3 mois de prison ferme et à payer une amende de 42.000 dollars australiens (33.900 €).

Publié le mercredi 11 avril 2018 à 17:14, modifications jeudi 12 avril 2018 à 12:51

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !