Justice

Affaire Grégory : pourquoi la Justice maintient Murielle Bolle loin de chez elle

Les magistrats de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Dijon ont rejeté, ce mercredi 24 janvier 2018, la demande d’assouplissement du contrôle judiciaire pour Murielle Bolle, désormais suspectée d’avoir participé à l’enlèvement de l’enfant.

STORY - Episode 18/22

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Murielle Bolle avait demandé le 20 janvier dernier l’autorisation de rentrer chez elle à la Cour d’appel de Dijon.

MURIELLE BOLLE : LE TÉMOIN CLÉ DE L’AFFAIRE DU PETIT GRÉGORY VILLEMIN

Le 16 octobre 1984, le corps de Grégory Villemin, 4 ans, est retrouvé pieds et poings liés dans la Vologne, à quelques kilomètres du domicile de ses parents, Christine et Jean-Marie Villemin. À l’époque des faits, Murielle Bolle était adolescente. Elle n’avait que 15 ans. Elle est aujourd’hui âgée de 48 ans.

Considérée comme un témoin important à l’époque des faits, elle avait dévoilé des éléments importants aux enquêteurs à l’époque du meurtre du petit Grégory Villemin en 1984. Murielle Bolle avait avoué qu’elle était rentrée en voiture avec Bernard Laroche alors qu’au départ elle assurait être rentrée en bus. Elle avait notamment affirmé avoir vu son beau-frère, Bernard Laroche, emmener le petit Grégory dans sa voiture. Murielle était finalement revenue sur son témoignage et avait décidé de se rétracter.

DE NOUVEAU DANS LE COLLIMATEUR DE LA JUSTICE EN 2017

le 15 juin 2017, le procureur général de la République de Dijon avait identifié Jacqueline Jocob, la grande-tante du petit Grégory, comme l’une des auteures d’une lettre de menaces envoyée aux époux Jacob en 1983.

Après la libération des époux Jacob, l’enquête sur le meurtre du petit Grégory avait connu un nouveau rebondissement. Murielle Bolle a été arrêtée mercredi 28 juin 2017 à son domicile de Granges-sur-Vologne, dans les Vosges. Elle va ainsi être interrogée une nouvelle fois par les enquêteurs, qui l’avait épargnée depuis 1984.

L’arrestation et la garde à vue de Murielle Bolle pourrait éventuellement permettre aux enquêteurs de dissiper certaines zones d’ombre. Les gendarmes vont pouvoir comparer certaines déclarations récentes des époux Jacob aux nouvelles révélations de Murielle à l’occasion de son audition. Selon Le Figaro, l’ADN de Murielle Bolle a été prélevé le 14 juin dernier pour de nouvelles vérifications.

Ce personnage clé de l’affaire du petit Grégory pourrait donc faire avancer les enquêteurs. Les circonstances de la mort de l’enfant et les secrets du climat familial pourraient enfin être dévoilés, permettant ainsi à l’enquête de trouver une issue judiciaire.

La prévenue, témoin-clé de l’affaire Grégory, est mise en examen pour “enlèvement de mineur suivi de mort”, et se trouve actuellement sous contrôle judiciaire dans la Nièvre, où elle peut voir son conjoint et ses enfants. Cependant la Justice lui interdit de regagner son domicile.

TOUJOURS PAS RE-ENTENDUE PAR LA JUGE D’INSTRUCTION

Murielle Bolle est accusée d’avoir participé à l’enlèvement de l’enfant en compagnie de son beau-frère, Bernard Laroche. Premier suspect de l’affaire, ce dernier avait été libéré en 1985, avant d’être tué par Jean-Marie Villemin, père du petit Grégory.

Murielle Bolle n’a toujours pas été ré-entendue par la juge d’instruction depuis six mois. C’est une des raisons pour lesquelles le parquet général s’était opposé, lundi à l’audience, à tout assouplissement de son contrôle judiciaire. Il lui est également interdit tout contact avec la presse ou les protagonistes du dossier. Elle doit de plus doit pointer deux fois par semaine auprès des forces de l’ordre.

Publié le mercredi 24 janvier 2018 à 18:31, modifications mercredi 24 janvier 2018 à 18:31

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct