Actualité

Johnny Hallyday : L’hommage en images

Un « hommage populaire » se déroulera tout au long de la journée de samedi. Pour clore ce moment fort, un dernier concert avec les anciens musiciens du rockeur sera donné.

STORY - Episode 10/17

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Finalement ce sera un « hommage populaire » qui sera rendu ce samedi 9 décembre. Après presque 60 ans de carrière et une vie sous le signe du rock’n’roll, des milliers de fans sont venus rendre un dernier hommage à Johnny Hallyday, mort dans la nuit de mardi à mercredi. Une sorte de dernier spectacle. Entre défilé de bikers, musique jouées par des musiciens et cérémonie officielle.

Du Mont-Valérien à la place de l’Etoile

Il était prévu que le cortège parte du funérarium du Mont-Valérien où se trouvait le corps de Johnny Hallyday pour ensuite passer par Marnes-la-Coquette. La commune des Hauts-de-Seine où vivait Johnny Hallyday pour rejoindre la place de l’Étoile. Toutefois, selon CNews, le cortège a renoncé à passer par Marnes-la-Coquette, en raison des conditions de circulation. Ainsi, il s’est rendu directement place de l’Étoile.

La famille de Johnny Hallyday, dont Laetitia et ses enfants, était à l’intérieur du funérarium du Mont-Valérien pour assister à la levée du corps. S’y trouvaient également les proches du chanteur, tels que Line Renaud, sa marraine dans la chanson.

Le cortège funéraire du chanteur constitué d’une dizaine de berlines noires a ensuite traversé les rues de Suresnes vers les portes de Paris. La dépouille de Johnny repose dans un cercueil blanc, en tête du défilé.

La descente des Champs-Elysées

À Paris, le long des Champs-Élysées, les bikers ont pris place très tôt dans la matinée. En effet, le convoi funéraire est parti de la place de l’Étoile pour descendre les Champs-Élysées de l’Arc de Triomphe à la Concorde. C’est une image qui restera dans les annales.

Cette image d’une chevauchée des walkyries des temps modernes devrait rester dans les annales. En effet, quelque 700 bikers, bottés et gantés de cuir, brassard noir au biceps en signe de deuil, enfourchant Harley-Davidson, Triumph, Honda, Kawasaki et autres bolides, ont descendu les Champs-Elysées derrière la dépouille de leur idole. Un tonnerre de grosses cylindrées pour saluer la mémoire du chanteur. Du jamais vu sur la plus belle avenue du monde.

Des milliers d’admirateurs étaient massés aux abords de la plus belle avenue du monde pour voir passer le cortège. En effet, depuis jeudi, les réservations de places de bus pour se rendre dans la capitale ont connu un pic significatif.

Un afflux de +20 à 30%” sur les lignes venant du Nord de la France, de la Belgique mais aussi de plus loin (Bretagne, Lyon, Nice et Marseille).

A souligné l’autocariste Flixbus.

Les célébrités françaises réunies à la Madeleine

En outre, près de 1.500 policiers et gendarmes ont été dédiés à la sécurisation de l’événement. Avec une « escorte d’honneur du cortège », a précisé le préfet de police.

Dans l’église de la Madeleine, un parterre de célébrités a attendu la dépouille de Johnny Hallyday. Ont notamment été aperçus : Pascal Obispo, Anouck Aimé, Jean-Louis Aubert, Dick Rivers ou encore Nicolas Sarkozy en compagnie de son épouse Carla Bruni-Sarkozy.

Le cortège a finalement traversé la place de la Concorde, parcourant la rue Royale, noire de monde, en direction de l’église de la Madeleine. En bas des marches, main dans la main, David Hallyday et Laura Smet attendaient la dépouille de leur père.

Un office religieux en présence de la famille et des proches du rockeur a été donné. Le couple Macron a également assisté à cette cérémonie, retransmise sur écrans pour le public.

Le président de la République a salué « un destin français ». Il a rappelé le parcours hors normes du chanteur.

C’était une part de nous-mêmes, c’était une part de la France.

A-t-il déclaré, en s’adressant directement aux fans du chanteur.

Soixante ans de carrière, mille chansons, cinquante albums et vous êtes là, encore là, toujours là.

 

La cérémonie a été ponctuée de musique live, jouée sur le parvis de la place de la Madeleine, par les musiciens de Johnny Hallyday, parmi lesquels son guitariste et directeur musical Yarol Poupaud.

Inhumation dans l’intimité

Le message « Merci Johnny » sera projeté sur la Tour Eiffel (où Johnny avait donné un concert le 10 juin 2000 pour fêter ses 40 ans de carrière) jusqu’à dimanche soir, a annoncé la maire de Paris, Anne Hidalgo, sur Twitter.

Le même message sera également projeté à l’AccorHotels Arena, anciennement appelée Paris-Bercy. En effet, Johnny Hallyday est l’artiste qui s’est le plus souvent produit : 101 fois, dont huit avec les Vieilles Canailles.

La dépouille de Johnny Hallyday sera transférée dimanche à Saint-Barthélemy où le chanteur possédait une propriété. Elle sera transportée à bord d’un Boeing 757 privé qui ralliera directement l’île antillaise depuis l’aéroport du Bourget. La star doit être inhumée lundi en fin de matinée au cimetière local de Lorient.

Publié le samedi 9 décembre 2017 à 15:57, modifications samedi 9 décembre 2017 à 20:00

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !