Actualité

John Glenn, la légende de la conquête spatiale, est décédé

Un dernier vol orbital effectué à 77 ans

John Glenn, le premier américain à effectuer un vol en orbite autour de la Terre, est décédé.

Avec la disparition, jeudi 8 décembre, de John Glenn à l’âge de 95 ans, les Etats-Unis viennent de perdre l’une des grandes figures de la conquête spatiale américaine.

En effet, le premier Américain à avoir effectué un vol orbital autour de la Terre en 1962 est décédé des suites d’un cancer.

C’est la faculté de l’université de l’Ohio qui porte son nom qui a fait cette annonce :

John Glenn, icône américaine dont la croyance dans le devoir civique et le service public l’a conduit à servir son pays comme pilote de combat, comme pionnier dans le voyage spatial et comme sénateur de l’Ohio, est décédé jeudi à Columbus. Il avait 95 ans

John Glenn était hospitalisé depuis quelques jours

Sa santé avait décliné ces dernières années après une opération en 2014 liée à une valve cardiaque. L’astronaute avait ensuite eu un accident vasculaire cérébral.

En février 1962, l’astronaute, à bord de la minuscule capsule Friendship 7, avait rejoint le Soviétique Youri Gagarine. Ce dernier avait réussi cet exploit l’année précédente.

Ce passionné d’espace et d’astronomie avait récidivé en 1998 à l’âge de 77 ans, réussissant cette fois l’exploit du plus vieil astronaute dans l’espace. Pendant ces neuf jours en apesanteur, il a été le photographe officiel de la mission. De plus, il a été le responsable de diverses expériences sur la croissance des protéines, le sommeil, les rythmes biologiques. Mais aussi les effets de l’âge.

Après sa carrière réussie d’astronaute, l’ancien pilote de chasse était devenu sénateur démocrate de l’Ohio de 1974 à 1999.

Durant sa carrière politique il fut un ardent défenseur de la conquête spatiale, des sciences et des techniques. Il avait également fait de la réduction des armes de destruction massive son cheval de bataille.

Nous sommes attristés par la perte du sénateur John Glenn, le premier Américain à orbiter la Terre. Un vrai héros américain

Barack Obama qui l’avait décoré en 2012 de la médaille présidentielle de la Liberté, la plus haute récompense civile aux États-Unis, a décrit John Glenn comme

Un héros dans tous les sens du terme.

Le président américain a rendu hommage à John Glenn ce jeudi, en indiquant que les États-Unis avaient « perdu une légende ».

Ainsi, avec John Glenn, ce sont les sept pionniers des programmes spatiaux américains (Walter Schirra, Donald Slayton, Scott Carpenter, Alan Shepard, Virgil Grissom, Gordon Cooper) des années 1960 qui sont désormais tous décédés.

Publié le samedi 10 décembre 2016 à 11:09, modifications samedi 10 décembre 2016 à 9:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !