Actualité

Japon : de nouveaux séismes à craindre et un pays qui s’inquiète

La série de tremblements de terre qui secoue le Japon depuis jeudi 14 avril dans la région de Kumamota, dans le sud ouest du pays ne cesse d’alourdir le bilan des victimes, mais aussi des destructions, incendies et glissements de terrain. Si les secours redoutent de nouvelles secousses, l’inquiétude est vive également sur les centrales nucléaires de la région.

La série de tremblements de terre qui frappe depuis jeudi 14 avril le sud-ouest du Japon a déjà fait au moins 41 morts. Le bilan pourrait encore s’alourdir avec les personnes enterrées vivantes sous les décombres, alors que les secours et les autorités redoutent de nouvelles secousses.

seisme japon carte

 

En effet, la région de Kumamoto située sur l’île de Kyushu a été secouée ces dernières 48 heures par une série de violents séismes qui ont engendrés d’importantes pertes humaines, ainsi que des dégâts matériels.

Nous savons que des personnes sont sous les décombres en de nombreux endroits. La police, les pompiers et les forces d’autodéfense (nom de l’armée japonaise) font tout pour les secourir

a annoncé Yoshihide Suga, le porte-parole du gouvernement.

Ainsi, alors que les répliques se poursuivent à un rythme soutenu (plus de 400 depuis le premier séisme du 14 avril), le gouvernement japonais met tout en œuvre pour faire face à l’ampleur de la catastrophe sur l’île de Kyushy, dimanche 17 avril, le bilan faisait état de 41 morts, 2 000 blessés et environ une vingtaine de personnes encore prisonnières des décombres. De plus, 190 000 personnes ont dû abandonner leurs maisons détruites ou endommagées. Ce dimanche, 76 000 foyers étaient toujours sans électricité et 275 000 n’avaient plus accès à l’eau.

Dans ces conditions, les autorités japonaises ont pris la décision d’envoyer sur place 25 000 soldats et 1 000 secouristes en plus des pompiers de la région.

La situation est inquiétante car l’agence de météorologie japonaise craint de nouveaux glissements de terrain sur un sol déjà fragilisé et très instable.

Il a déjà commencé à pleuvoir et les précipitations comme le vent risquent de s’amplifier. Les tâches de secours vont être difficiles cette nuit mais les victimes attendent

a annoncé le Premier Ministre.

Si de nombreuses usines sont à l’arrêt pour procéder à des vérifications d’usages, notamment dans l’industrie automobile (Toyota, Nissan ou Honda) ou dans l’électronique (Sony, Fujifilm), aucune anomalie n’a été constatée dans la centrale nucléaire de Sendai.

Si la centrale de Sendai a ainsi obtenu l’autorisation de redémarrer (entre autre parce qu’elle n’a pas été construite à la verticale d’une faille active), elle se trouve, cependant, à proximité de zones de failles : Ichiki au sud, Koshiki à l’ouest et Izumi au nord.

Cette dernière suscite l’inquiétude car elle est considérée comme étant à l’origine des séismes des ces 48 heures.

Dans ce climat de vives appréhensions, de nombreux appels à l’arrête de Sendai s’élèvent à travers le pays :

Si un accident similaire à celui de la centrale Fukushima Daiichi survenait, il n’est pas difficile d’imaginer que tout le Kyushu deviendrait un océan de radiations (…) nous appelons à stopper la centrale pour la sauvegarde de la bonne eau, de la magnifique nature de Kumamoto et pour le Kyushu en général.

a expliqué Hiroshi Takagi, la personne à l’origine d’une pétition pour l’arrêt de Sendai

Ce dimanche 17 avril, la pétition avait recueilli près de 25 000 signatures. Elle doit être remise au gouvernement.

Le Japon vit avec cette menace, puisque situé à la jonction de quatre plaques tectoniques, l’archipel subit chaque année plus de 20% des séismes les plus forts recensés sur Terre. Les japonais y sont d’autant plus sensibles depuis le tsunami de mars 2011 qui avait tué 18 500 personnes et provoqué la catastrophe nucléaire de Fukushima.

 

Publié le lundi 18 avril 2016 à 10:18, modifications lundi 18 avril 2016 à 10:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !