Actualité

Jacqueline Sauvage totalement graciée par François Hollande va sortir de prison

Condamnée à dix ans de réclusion pour le meurtre de son mari violent et partiellement graciée par François Hollande dans un premier temps, Jacqueline Sauvage va être libéré. Le Chef de l’Etat a finalement décidé de lui accorder une grâce totale.

Nouveau rebondissement dans l’affaire Jacqueline Sauvage. François Hollande lui a accordé ce mercredi 28 décembre 2016 une remise gracieuse du reliquat de sa peine d’emprisonnement et qui met fin immédiatement à sa détention, a annoncé l’Élysée dans un communiqué.

Fin de détention immédiate pour Jacqueline Sauvage

On croyait le combat judiciaire de Jacqueline Sauvage terminé. Finalement, cette femme de 68 ans, condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent se voit accorder une grâce totale par François Hollande.

Le président de la République a estimé que la place de Madame Sauvage n’était plus aujourd’hui en prison, mais auprès de sa famille. Tout le monde connaît l’histoire de cette femme qui a certes été condamnée, mais qui a aussi été victime de violences toute sa vie. C’est d’ailleurs justement pour cela que le droit de grâce existe : pour apprécier les situations humaines exceptionnelles.

lit-on dans un communiqué de l’Elysée. Cette grâce met fin immédiatement à sa détention. Sa fin de peine était fixée au 2 juillet 2018. Son avocate se dit terrassée par la joie et l’émotion.

Une affaire à mmultiplesrebondissements

En août dernier, la justice avait refusé qu’elle termine sa peine en dehors de la prison. Jacqueline Sauvage avait fait appel une première fois avant de se rétracter puis a fait un nouvel appel de la décision de rejet du tribunal d’application des peines. La cour d’assises du Loiret l’a condamné ensuite à dix ans de réclusion criminelle rappelle Le Figaro.

Durant le procès, ses trois filles, violées et battues par leur père, ont apporté un témoignage accablant contre lui. Le fils également violenté par son père s’était suicidé la veille du jour où Jacqueline Sauvage a tiré sur son mari. Sa condamnation en appel a suscité une vague d’indignation en France. Plusieurs manifestations de soutien avaient été organisées. Sur la toile, une pétition sur change.org a rassemblé pas moins de 435 971 signatures.

Publié le mercredi 28 décembre 2016 à 17:29, modifications mercredi 28 décembre 2016 à 17:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !