Actualité

Italie : Un village se barricade pour empêcher l’entrée de douze nouvelles migrantes

C’est à grand renfort de barricades de palettes sur les routes, qu’un village du nord de l’Italie a bloqué l’arrivée de 12 migrantes

Tandis que les migrants du bidonville de Calais sont actuellement distribués un peu partout sur le territoire français, un village italien a décidé de se « murer » pour éviter l’entrée de douze nouvelles migrantes.

L’Italie, qui a vu arriver près de 155 000 migrants cette année, doit désormais loger les milliers de nouveaux arrivants de ces derniers jours, bien que son réseau d’accueil soit déjà saturé.

Michele Tortora, le préfet de Ferrara, situé entre Venise et Bologne dans le nord de l’Italie, a ainsi été informé samedi dernier de l’arrivée d’un nouveau contingent dans sa province, alors que celle-ci héberge déjà près de 800 migrants.

Faute de solution, le préfet a réquisitionné un hôtel dans le village de Gorino, 700 habitants, afin d’héberger une vingtaine de femmes et d’enfants, expliquant que cette commune était l’une des seules de la province à n’héberger aucun migrant.

Cependant des dizaines d’habitants ont décidé d’ériger des barricades de palettes sur les trois axes routiers menant à la commune. Ils sont restés toute la nuit et une partie de la journée pour empêcher l’arrivée du bus transportant les douze premières femmes, originaires du Nigéria, de Guinée et de Côte d’Ivoire.

Le préfet a finalement renoncé à la réquisition et distribué les femmes dans les communes voisines.

Publié le mercredi 26 octobre 2016 à 9:04, modifications mercredi 26 octobre 2016 à 8:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !