Actualité

Incendie à Notre-Dame de Paris : De Anne Hidalgo à Marine le Pen… Les politiciens prennent la parole

Ce lundi 15 avril au soir, un incendie s’est emparé de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Face à ce drame, les politiciens ont tenu à exprimer leur vive émotion.

Ce 15 avril 2019 a été une triste journée pour les Français. Tout juste avant 19 heures, Notre-Dame de Paris a été victime d’un incendie aux proportions impressionnantes. Le feu, qui serait vraisemblablement parti des combles, s’est propagé à une vitesse inquiétante. En plus d’avoir dévoré la charpente, baptisée « la forêt », l’incendie a défiguré le monument favori des touristes, mais surtout “l’âme de la France”.

Edouard Philippe : “Notre tristesse est au-delà des mots”

Hier soir, c’est le cœur du pays tout entier qui s’est douloureusement serré. Notre-Dame de Paris, monument historique le plus visité d’Europe, a été la proie des flammes de 18h45 à 3 heure du matin. Si les dégâts sont difficiles à évaluer, l’événement n’en reste pas moins tragique pour cette cathédrale gothique inscrite au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1991.

Selon Gabriel Plus, le porte-parole de la brigade des sapeurs-pompiers de la capitale, le feu s’est « propagé très rapidement sur l’ensemble de la toiture » sur « 1 000 mètres carrés environ ». Pour le moment, c’est la piste d’un départ de feu accidentel, depuis le chantier en cours sur le toit de la cathédrale, qui retient l’attention des enquêteurs de la police judiciaire. Une enquête pour “destruction involontaire par incendie” a été ouverte. Selon le parquet de Paris, les ouvriers qui travaillaient sur le chantier sont en ce moment auditionnés dans les locaux de la brigade criminelle de Paris.

Désormais le feu est éteint et une centaine de pompiers sont encore sur place pour s’assurer qu’aucun nouveau départ de feu ne se déclare. Si les deux tiers de la toiture ont été ravagés, les deux tours de la cathédrale sont sauvées, ainsi que les trésors inestimables qui s’y trouvaient à l’intérieur.

Sidérés à la vue du bâtiment partiellement détruit, de nombreux politiciens ont tenu à rendre hommage et à exprimer leur immense émotion. “Douleur”, “immense malheur”, “émotion”… tous ont rendu hommage à la cathédrale et aux pompiers de Paris.

 

Publié le mardi 16 avril 2019 à 12:41, modifications mardi 16 avril 2019 à 12:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct