Actualité

Incendie à Notre-Dame de Paris : Attention aux intox répandues sur les réseaux sociaux

Ce lundi 15 avril, Notre-Dame de Paris est frappée par un violent incendie. Un drame qui n’a pas manqué de conduire à de fausses informations qui ont fait trembler les réseaux sociaux.

Ce lundi 15 avril, un violent incendie s’est déclaré dans la cathédrale Notre-Dame de Paris. Si l’enquête s’est rapidement tournée vers une “destruction involontaire par incendie”, plusieurs théories du complot se sont répandues sur les réseaux sociaux. Démêlons le vrai du faux.

Un incendie criminel ?

Alors que les pompiers de Paris ont estimé que le feu serait «potentiellement lié» aux travaux de rénovation de ce monument historique, de nombreux internautes sont persuadés que le feu a été déclaré « intentionnellement ». En cause, une photo qui a tourné sur les réseaux sociaux montrant ce qu’il semble être quelqu’un debout sur un échafaudage et tout près des flammes.

Or, les autorités ainsi que les pompiers n’ont cessé de répéter que «rien dans l’état ne va dans le sens d’un acte volontaire», a insisté mardi 16 avril le procureur M. Heitz. Ce dernier a tenu à rappeler que la piste accidentelle était privilégiée avant d’ajouter :

Cinq entreprises intervenaient sur le site. Dès aujourd’hui, ont débuté des auditions d’ouvriers et d’employés de ces entreprises. Une quinzaine sont prévues. Ils sont une quinzaine à être intervenus, à avoir été présents hier.

Si investigations seront «longues, complexes», environ 50 enquêteurs de la police judiciaire ont été mobilisés. Pour rappel, le chantier en cours sur le toit de la cathédrale «retient l’attention des enquêteurs en l’état des investigations».

Concernant cette mystérieuse silhouette prise en photo, il s’agit en réalité une statue présente sur la façade nord de la cathédrale.

L’AFP s’est également chargée de mettre tout le monde d’accord et de démontrer le trompe-l’œil.

L’homme présent dans l’une des tours

Sur Facebook, une vidéo montrant une personne marcher sur une traverse d’une des tours de Notre-Dame a aussi été le point de départ de nombreuses théories du complot. Toutefois, l’individu porte un casque sur la tête et ce qui semble être un gilet jaune sur le dos. En toute logique, et selon nos confrères de LCI, il s’agit d’un combattant du feu.

Selon les médias les ouvriers avaient fini leur journée depuis 17h30.. bizzare quand meme..

Publiée par Un vent d'humour et de revolte sur Mercredi 17 avril 2019

L’image de la Vierge sauvée par les pompiers

Autre intox, l’image de la Vierge sauvée par des pompiers. Sur Twitter, nombreux ont salué les pompiers de Paris et le sauvetage d’une statue de la vierge après avoir visionné cette photo.

Or, l’image a été prise en 2009, en Italie, dans les débris de l’église de Paganica, ravagée par le séisme qui avait frappé les Abruzzes. D’ailleurs, on peut noter sur l’uniforme des pompiers, le début de la mention « vigili del fuoco » en italien. 

Publié le mercredi 17 avril 2019 à 14:58, modifications mercredi 17 avril 2019 à 15:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct