Actualité

Île-de-France : La police accusée d’avoir renversé un homme qui refusait d’obtempérer

Une vidéo montre une voiture de police fonçant sur un homme. Sa famille souhaite déposer plainte auprès de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

La vidéo d’une interpellation musclée à Viry-Châtillon, dimanche 17 décembre, pose question. Sur les images partagées par Le Parisien, on voit une voiture de police banalisée foncer sur un jeune homme.

Les policiers de la BAC sont accusés d’avoir volontairement renversé l’individu âgé de 23 ans, muni d’un bracelet électronique et qui avait refusé de se soumettre à un contrôle policier quelques instants plus tôt, alors qu’il conduisait sans permis.

Mais selon Le Parisien, le syndicat Alliance explique que le suspect a insulté les policiers, puis, dans sa fuite, se serait encastré dans un poteau, blessant par la même occasion un passant.

Finalement interpellé, le fuyard aurait frappé les policiers qui auraient donc été contraint d’utiliser un taser pour le maîtriser. Une dizaine de jeunes gens auraient alors encerclé les deux policiers, qui se sont vu prescrire 10 jours d’incapacité temporaire de travail.

Deux versions qui s’opposent

Cependant, cette version policière a été en partie remise en question par la publication de cette vidéo où l’on voit ce qui semble être la voiture de la BAC foncer délibérément sur le suspect qui était alors sorti de son propre véhicule.

Il conduisait une voiture Twingo appartenant à un proche, qu’il venait de réparer dans le cadre de son stage en mécanique. Quand il a vu la police, il a paniqué.

Explique à l’Obs le frère du jeune homme.

Jugé en comparution immédiate ce mardi 19 décembre, le jeune homme a été condamné à 6 mois de prison ferme avec mandat de dépôt. La famille du jeune homme a annoncé qu’elle allait déposer plainte contre les agents de la BAC auprès de l’IGPN.

Publié le vendredi 22 décembre 2017 à 17:22, modifications vendredi 22 décembre 2017 à 16:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

3 Commentaires