Actualité

Homophobie : La LanGouste à BreTelles, centre LGBT d’Avignon, a été vandalisé

La LanGouste à BreTelles, qui se veut un lieu d’accueil, d’écoute, d’entraide et de convivialité “à destination principale (mais pas que) des personnes Lesbiennes, Gays, Bis, Trans, Queer et Intersexes”, a été l’objet de plusieurs actes de dégradation en une semaine.

En une semaine, un ou plusieurs individus malveillants ont dégradé la façade de La LanGouste à BreTelles.

“Ce fut une grande déception de découvrir ces écrits et un autre choc de constater le saccage” a réagi Jean Ginoux, l’artiste derrière ces portraits / Crédits © La LanGouste à BreTelles

D’abord, la semaine dernière, alors qu’Avignon vibre pour sa dernière soirée, au rythme de son célèbre festival éponyme. Ainsi, dans la nuit du 24 au 25 juillet, les fauteurs de trouble inscrivent des jurons à caractère sexuel sur des affiches. “Sodom Malad” sont de fait les mots offensants qui dénaturent la fresque murale réalisée par Jean Ginoux.

Afin de continuer leur travail social, les bénévoles de l’association effacent ce tag. Il entachait un panoramique rendant hommage à des militants et des allié.e.s, dont Françoise Lichière. Conseillère municipale (Front de Gauche), c’est la Déléguée aux droits des femmes et à la lutte contre les discriminations.

Cependant, l’acte présumé homophobe ne s’arrête pas là. Le lundi 30 juillet, l’oeuvre est arrachée de son support.

Marlène Schiappa soutient La LanGouste à BreTelles

En notre nom à tous ici présents aux je voudrais condamner les actes de vandalisme qui ont eu lieu contre le centre d’Avignon. Ces centres sont des endroits essentiels où trouver informations et soutien. Que les auteurs de ces actes soient condamnés fermement.

Martelait, hier, sur Twitter, la Secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes.

Marlène Schiappa rappelait ainsi ses propos tenus lors de la cérémonie d’ouverture de cette compétition sportive gay-friendly.

La LanGouste à BreTelles compte porter plainte

Contactée ce matin par notre équipe, Aude Tsitoglou, du pôle LGBT Vaucluse, confirme la volonté de La LanGouste à BreTelles de porter plainte. En effet, de tels agissements ne font que renforcer la détermination de ces militants, qui officient au sein de l’association avignonnaise.

Ces actes ne feront qu’amplifier et justifier nos actions de lutte contre les LGBT phobies. L’ignorance est le pire des fléaux, ainsi nous continuerons nos interventions en milieu scolaire et nos permanences pour sensibiliser les gens.

Concluait, dans un communiqué, Olivier Riccobono Soulier, co-responsable du Centre LGBT.

Publié le jeudi 2 août 2018 à 13:01, modifications jeudi 2 août 2018 à 10:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !