Actualité

Guatemala : L’éruption du volcan de Fuego fait au moins 69 morts et des milliers d’évacuations

L’éruption du Volcan de Fuego haut de 3.763 mètres, a fait au moins 69 morts. Face au danger, des milliers d’habitants ont dû fuir la zone. 

Un dernier bilan de l’Institut national médico-légal fait état de 69 personnes tuées depuis dimanche 3 juin dans l’éruption du volcan de Fuego au Guatemala. En outre, les projections de lave et la pluie de cendres émises par le volcan, haut de 3.763 mètres et situé à 35 kilomètres de la capitale Guatemala, ont entraîné la fermeture de l’aéroport international.

Des milliers d’habitants évacués

Le bilan à 21h00 ce dimanche est de 25 morts.

Avait déclaré dans un premier bilan le porte-parole de la Coordination nationale parole de la gestion des catastrophes, David de Leon. Ce dernier a indiqué que le bilan s’alourdissait à mesure des découvertes de corps calcinés dans les villages situés sur le flanc du volcan.

Ainsi, les 25 morts avaient été trouvés dans deux localités proches du volcan, El Rodeo et Las Lajas. Vingt autres personnes ont été blessées et des milliers de personnes ont été évacuées. Environ 1,7 million de personnes sont affectées à divers degrés par la catastrophe, a indiqué ce responsable. L’éruption a affecté des communes rurales proches du volcan. Il s’agit notamment de la cité coloniale d’Antigua, le plus important site touristique du Guatemala.

Tout était en ébullition

Sur des images diffusées sur les télévisions et sur les réseaux sociaux, on voit d’énormes colonnes de cendres qui s’élèvent du volcan.

D’autres images montrent des cadavres à moitié couverts par les matériaux brûlants émis par le volcan. Des survivants hagards, le corps couvert de boue, cherchent à s’enfuir.

On voit aussi un nuage de cendres recouvrir une route. Tandis que des habitants et des membres des équipes de secours fuient en courant. D’autres montrent des personnes couvertes de cendres que des secouristes essaient de mettre à l’abri.

Les colonnes de cendres provenant de l’explosion du volcan, la deuxième depuis le début de l’année, ont dépassé les 2.200 mètres au-dessus du cratère, selon David De Leon. Des images diffusées par la presse locale et la police montrent des personnes couvertes de cendres que des secouristes essaient de mettre à l’abri.

Après plusieurs heures d’intense activité, le volcan semblait plus calme ce lundi. Ainsi, les opérations de recherche des disparus ont pu se poursuivre. Toutefois, la frayeur restait grande parmi les habitants de la région.

En septembre 2012, une importante éruption du Volcan de Fuego avait entraîné l’évacuation de près de 10.000 habitants. De nombreux autres volcans sont actifs au Guatemala. Il s’agit notamment le Santiaguito, dans l’ouest, et le Pacaya, à 20 kilomètre au sud de la capitale.

Publié le mardi 5 juin 2018 à 11:32, modifications mardi 5 juin 2018 à 11:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !