Actualité

Grand Bourgtheroulde : La commune sous haute surveillance pour le premier grand débat national d’Emmanuel Macron sur les Gilets jaunes

Attention à l'amende pour port de gilet jaune

La petite commune de Grand Bourgtheroulde est sur toutes les lèvres. Emmanuel Macron vient d’y lancer le coup d’envoi d’une série de grands débats sur les Gilets jaunes.

Cela faisait un mois qu’Emmanuel Macron n’avait pas fait de sortie officielle. Durant tout ce temps, le mouvement des Gilets jaunes a persisté. Nombreux sont ceux qui ne veulent pas abandonner leur combat.

C’est pour cela que, ce mardi 15 janvier, en apprenant la venue du Président de la République dans la petite commune de Grand Bourgtheroulde, les Gilets jaunes n’ont pas hésité à faire le déplacement. Cependant, un dispositif sécuritaire important a été déployé pour éviter tout débordement.

Un débat sur les revendications des Gilets jaunes

Si Emmanuel Macron s’est rendu dans le gymnase de cette commune du département de l’Eure, c’est pour lancer, devant 600 maires normands, le départ d’un grand débat national sur les Gilets jaunes.

L’initiative de ce débat, prise au préalable, n’avait pas enchanté tout le monde. Nombreux ont accusé les organisateurs de vouloir s’approprier le mouvement des Gilets jaunes. Pour les manifestants, le véritable débat est « dans la rue ».

Des contestataires ainsi que des syndicats ont appelé à manifester sur place. C’est donc par peur des représailles qu’un important système de sécurité a été élaboré.

Une sécurité impressionnante

Pour que le premier débat se passe dans le plus grand calme, il a été lancé une interdiction de circulation dans le périmètre dans cette ville de 4000 habitants. Depuis samedi dernier, la vente de carburant ou de produits inflammables à emporter est interdite et les établissements bancaires fermés.

Comme rapporté par de nombreux médias sur place, la ville semble totalement morte puisque les commerces et restaurants ont fermé leur porte pour ce jour particulier.

Présente sur les lieux, une journaliste du Monde en a dit plus via une série de tweets sur la situation sur place.

France 3 Normandie rapporte que les bouchons ont commencé dès 7 heures du matin près de la ville.

De nombreux gendarmes contrôlent les routes qui mènent à cette commune de l’Eure.

Porter un gilet jaune, recevez une amende de 135 euros

Les manifestants ayant pu se rendre sur les lieux ont alors eu la surprise de devoir retirer leur gilet jaune sous peine de payer une amende de 135 euros.

Le dernier débat sur les Gilets jaunes devrait avoir lieu le 15 mars prochain.

Publié le mardi 15 janvier 2019 à 15:55, modifications mardi 15 janvier 2019 à 15:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct