Actualité

Google : Bientôt des emojis représentants les femmes au travail

Google a présenté treize nouveaux emojis pour valoriser le rôle des femmes dans le monde professionnel.

Mardi 10 mai, les salariés de Google ont déposé une proposition officielle visant à enrichir la liste des émoticônes de nouveaux dessins représentants les travailleuses.

Portant uniformes et accessoires distinctifs de leur profession, ces nouveaux emojis officient dans les domaines de la santé, de la science, de l’informatique, de l’industrie ou de l’éducation.

Google souhaite combattre les inégalités entre les hommes et les femmes par le biais de ces petits dessins.

Le géant américain a donc créé un nouveau jeu de treize figurines représentant une large palette de professions, aussi bien masculines que féminines et l’a présenté au consortium Unicode. Ce consortium est un organisme à but non lucratif qui développe le standard informatique Unicode, permettant le codage de texte (pour une centaine d’écritures) sur tout machine ou logiciel.

Les décisions (d’ajout des nouveaux emojis, par exemple) sont prises lors des réunions trimestrielles, mais l’adoption des nouveaux caractères peut parfois prendre plusieurs années.

L’objectif de la proposition est

d’améliorer la représentation des femmes dans les emojis mais aussi de valoriser et motiver les jeunes femmes et mieux refléter les rôles essentiels joués par les femmes dans le monde

ont expliqué les quatre salariés à l’origine du projet.

Google a par ailleurs précisé que les femmes sont les plus grandes utilisatrices des 1 500 emojis déjà existants. En effet, 92% de la population en ligne utilise des emojis, dont 78% des femmes contre 60% des hommes les emploient plusieurs fois par semaine.

Ainsi, plusieurs personnes ont appelé à la création de davantage d’émoticônes féminins, y compris la First Lady, Michelle Obama.

La décision revient désormais au consortium Unicode, qui devrait trancher à l’occasion d’une réunion prévue cet été.

A noter que Mark Davis, l’un des protagonistes de la proposition, est par ailleurs le président du consortium, ce qui devrait faciliter les négociations.

Publié le samedi 14 mai 2016 à 11:29, modifications samedi 14 mai 2016 à 10:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !