Actualité

Fusillade à Orlando : 50 morts, 53 blessés, Omar Saddiqui Mateen, un afghan suspecté

Cette nuit à Orlando, un terroriste a ouvert le feu dans une boite de nuit gay. Il a fait 50 morts et 53 blessés. Il vient d’être identifié.

C’est une journée effroyable qui vient de se dérouler à Orlando aux Etats-Unis. En effet, ce matin, vers 9 heures, heure française, une fusillade éclate dans une boite homosexuelle de la ville. Le tireur fait de nombreux blessés avant de se retrancher dans l’établissement.

Cet homme a pris de nombreux otages et a affirmé avec une ceinture explosive sur lui selon la chaine de télé Skynews. Une confession qui nous rappelle les attentats de Paris qui ont lieu le 13 novembre mais aussi ceux de Bruxelles du 22 mars 2016.

La police est immédiatement dépêchée sur place et la prise d’otage dure des heures. Cependant à 12h15, heure française, il est annoncé que le tireur est décédé. Il a été abattu par les forces de l’ordre.

Très vite une enquête est ouverte pour acte de terrorisme. Le bilan des morts et des blessés n’était pas encore officiel avant 16h30. Malheureusement le terroriste a fait 50 morts et 53 blessés à cette heure. Cette macabre nuit sera donc l’une plus meurtrière aux Etats-Unis.

Les chaines de télévision américaine ont diffusé la photo du tireur présumé. Il n’avait que 29 ans. Il était agent de sécurité américain d’origine afghane. Il vivait à environ 200 kilomètres au sud-est d’Orlando, dans la ville de Port Saint Lucie. Son casier judiciaire était vierge. L’enquête dira, à terme, s’il avait des liens avec l’Etats Islamique.

Le père de ce terroriste a indiqué sur NBC :

n’était pas animé par un mobile religieux mais qu’il était énervé après avoir vu deux homosexuels s’embrasser.

Publié le dimanche 12 juin 2016 à 18:32, modifications mardi 14 juin 2016 à 8:19

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !