Actualité

Fusillade à Munich : Le tireur s’est suicidé

Alors que dans premier temps la police avait évoqué trois suspects, elle a finalement confirmé qu’un seul homme avait tiré. Après s’être enfui, le tireur s’est suicidé.

Les hurlements de sirènes ont laissé la place aux rues désertes et silencieuses. Munich, dans le sud de l’Allemagne, a connu un véritable état de siège dans la nuit de vendredi 22 à samedi 23 juillet après la fusillade dans le plus grand centre commercial de la ville. On dénombre neuf morts et seize blessés.

Alors que l’alerte a été levée samedi matin, rien n’a encore été révélé sur les motivations réelles du tireur de cette fusillade.

La police a uniquement annoncé que l’auteur des tirs, un Germano-Iranien de 18 ans s’était suicidé.

De plus, le président de la police de Munich n’a avancé aucune piste pour expliquer cette tuerie :

Les motivations et le contexte de cet acte sont totalement flous.

Le jeune homme vivait chez ses parents dans un quartier bourgeois du centre de Munich et n’était pas connu des services de police.

Les autorités locales ont précisé qu’il n’avait pas de lien avec le terroriste islamique qui a sévi dans le nord de la région lundi 18 juillet et qui a attaqué les passagers d’un train de Bavière au couteau et à la hache.

Selon les premières informations de l’enquête, le Germano-Iranien aurait ouvert le feu avec un petit pistolet automatique sur les clients d’un fastfood dans un premier temps, puis sur les passants devant le centre commercial, situé près du stade olympique.

La vidéosurveillance montre un homme déterminé et très calme qui a agi avec sang-froid alors que toutes les personnes autour de lui étaient prises de panique.

Ce samedi matin, la police était absolument certaine que le jeune homme avait agi seul. Les deux suspects traqués pendant toute la nuit n’ont finalement aucun lien avec cette attaque.

Cette nuit, une perquisition a été menée au domicile familial et le père du tireur est toujours entendu dans les locaux de la police générale.

Les premiers témoignages des voisins parlent d’un garçon posé. Dans la soirée de vendredi, plusieurs d’entre eux l’ayant reconnu sur les vidéos de la fusillade ont alerté la police pour les informer de son identité.

Poursuivi par les patrouilles de police, le tireur s’est donné la mort dans la nuit de samedi 22 juillet.

En effet, le corps de l’assaillant a été retrouvé après l’attaque et il a pu être formellement identifié comme l’auteur de la fusillade sur la base à la fois des déclarations des témoins et des images de vidéosurveillance.

 

Publié le samedi 23 juillet 2016 à 13:01, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires