Actualité

France : Pénurie de beurre dans certaines grandes surfaces

Depuis le mardi 17 octobre, le beurre manque dans les rayons des supermarchés notamment en Bretagne. Depuis la situation s’est étendue. Cette pénurie est due à la baisse de production de lait et la hausse de la demande mondiale, en Chine et aux États-Unis.

Vous l’avez peut-être remarqué dans votre supermarché, le beurre manque dans les rayons. Selon Europe 1, les régions les plus touchées sont la Bretagne, la Normandie, la Franche-Comté, le Centre-Val de Loire. Depuis, la situation s’est étendue et les consommateurs sont inquiets.

Bras de fer entre les industriels et les grandes surfaces

Les mauvaises conditions météorologiques peuvent expliquer en partie la pénurie de beurre. En effet, les dérèglements météorologiques ont impacté les récoltes de fourrage pour les vaches laitières, qui ont produit moins de lait. Jean-Marie le Bris, directeur des produits de grande consommation Laïta, numéro 2 du beurre en France confirme la tendance.

 La production laitière est en baisse sur les douze derniers mois

Affirme-t-il dans un entretien accordé à Usine Nouvelle.

La production de lait, ayant diminué, celle du beurre aussi. La demande étant beaucoup plus importante que l’offre : le cours du beurre a explosé. Or, alors que la tonne de beurre était à 2500 euros en avril 2016, elle est passée à 6800 euros début septembre 2017. Une hausse aggravée par la spéculation de certains négociants.

Les industriels, qui veulent profiter de cette hausse, on demandé des augmentations de prix des barquettes de beurre en grande surface. Cependant la grande distribution refuse d’augmenter les prix. Par conséquent, les industriels ont arrêté de livrer ces enseignes.

La consommation de beurre en hausse

À cela s’ajoute l’augmentation de la consommation nationale et internationale de beurre. De fait, en France, la consommation a augmenté de 5 % entre 2013 et 2015. Dans le monde, la consommation avance à pas de géant. Pour rappel, le beurre a été pendant longtemps catalogué comme mauvais pour la santé à cause de ses graisses saturées. Néanmoins, une étude publiée dans les Annals of Internal Medecine en 2014, a révélé que le beurre n’était pas si mauvais pour la santé. L’étude affirme :

Les preuves existantes ne viennent pas soutenir les conseils cardiovasculaires (…) d’une faible consommation de graisses saturées

La même année, le Times écrivait en Une “mangez du beurre” avec pour illustration une noisette de beurre.

Par conséquent, “aux Etats-Unis, la consommation de beurre a augmenté de 8% en un an, selon Gérard Calbrix, directeur des affaires économiques de l’association de la transformation laitière française (ATLA). Il prend pour en exemple la chaîne McDonlad’s, qui a remplacé la margarine par du beurre.

La consommation de beurre en Asie a aussi connu un grand bon. Ainsi, entre janvier et août 2016, selon le cabinet Agritel cité par La Tribune, les exportations de beurre vers la Chine ont bondi de 46%.

Des rayons vides

De fait, la pénurie impacte directement l’approvisionnement des magasins.

Nous n’arrivons plus à livrer l’intégralité des commandes de nos clients

Reconnaît Jean-Marie Le Bris.

Sur Twitter, beaucoup de consommateurs ont partagé des photos des rayons vides de leur supermarché.

Malgré tout, certaines grandes marques resteront dans les rayonnages. En effet, Président, Elle et Vire ou encore St Hubert sont sous contrat pour un an et sont obligés de vendre au prix du contrat, même si les coûts ont augmenté depuis.

Néanmoins, la pénurie de beurre risque de perdurer. En effet, en hiver les vaches produisent beaucoup moins de lait puisqu’elles mettent bas. Les prochaines fêtes de fin d’année seront donc très sûrement impactées.

Pour les bûches et les galettes, il est évident qu’il y aura une incidence sur les prix

indique Christian Vabret, président de la confédération européenne de la boulangerie pâtisserie à La Montagne.

Ceux qui veulent le beurre et l’argent du beurre devront donc patienter.

Publié le lundi 23 octobre 2017 à 10:33, modifications lundi 23 octobre 2017 à 11:51

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !