Faits divers

Yvelines : 15 ans de prison pour avoir drogué, violé et abandonné nue sa victime

Yvelines

Un homme a écopé de 15 ans de prison pour avoir drogué, violé et abandonné une aide-soignante nue dans un bois, dans les Yvelines.

En 2014, une mère de famille camerounaise, âgée de 44 ans, a été retrouvée, nue et en état d’hypothermie, dans un bois près de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. Elle y avait été abandonnée par un homme de 41 ans qui l’avait droguée avant de la violer.

La drogue du violeur

Les deux quadragénaires étaient des habitués des sites de rencontres. Après plusieurs messages, ils avaient convenu de se rencontrer en vue d’une relation sexuelle. Une fois à son domicile, l’homme avait versé dans le café de la victime une forte dose de GBL, un solvant dérivé du GHB, la drogue du violeur. Il avait alors violé l’aide-soignante, avant que celle-ci ne soit prise de violents vomissements et ne fasse un malaise.

Au lieu d’alerter les secours, le violeur a pris sa voiture et a déposé le corps de la quadragénaire dans un bois. Il l’a ensuite recouverte d’une bâche en plastique et a jeté ses effets personnels à la poubelle.

Il nie le viol

À la barre, l’accusé a assuré avoir voulu utiliser le GBL comme un “euphorisant”. Ainsi, il a nié le viol et a avoué avoir perdu son sang-froid. Les experts n’ont décelé aucune déviance particulière, ni aucune pathologie psychiatrique.  Ce livreur de journaux, père de famille, comparaissait détenu. Il a été condamné mercredi en appel à 15 ans de réclusion criminelle pour vol et pour viol aggravé.

La peine qui lui a été infligée est cependant légèrement inférieure à celle requise par le ministère public. Ce dernier avait demandé 17 ans de réclusion, soit le verdict prononcé en première instance par la cour d’assises des Yvelines.

Publié le vendredi 22 décembre 2017 à 9:47, modifications vendredi 22 décembre 2017 à 9:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !