Var : Une mère de famille punit sa fille avec des pics à brochettes chauffés

Dans le Var, une mère de famille a été condamnée à 30 mois de prison après avoir brûlé sa fille avec des pics à brochettes chauffés à blanc.

03Des enfants régulièrement violentés

Une femme de 43 ans a été jugée vendredi dernier par le tribunal de grande instance de Toulon, dans le Var, pour avoir maltraité ses enfants. Selon Var Matin, cette mère de famille élevait seule ses jumelles de 5 ans et un petit garçon de 3 ans. Elle les frappait régulièrement depuis qu’ils étaient tout petits.

Une punition cruelle

Le 21 mars dernier, l’une des jumelles a frappé des camarades de classe, ainsi que sa maîtresse. L’école a alors pris contact avec sa mère. Pour la punir, elle a alors chauffé à blanc des pics à brochettes sur sa plaque. Puis, elle les a appliqués à plusieurs reprises sur les mains et les avant-bras de sa fille, lui causant des brûlures cutanées.

Allô enfance en danger

Deux jours plus tard, la petite fille est retournée à l’école. Les brûlures ont été constatées par son institutrice qui a donné l’alerte. Entre-temps, les voisins avaient déjà informé les autorités en appelant le 119 – Allô enfance en danger.

30 mois de prison

La mère de famille a reconnu les faits devant le tribunal. Après avoir été entendue par les juges, elle a été condamnée à deux ans et demi de prison, dont un an et demi ferme et à une obligation de soins. Quant aux trois enfants, ils ont été pris en charge par l’Aide sociale à l’enfance.

Modifié : 3 avril 2017 9 h 01 min

Ce site utilise des cookies.