Faits divers

Au Japon, une mère oblige sa fille à manger 30 poissons rouges

Une mère a été arrêtée au Japon après avoir forcé sa fille à manger 30 poissons rouges empoisonnés

En juin 2015 à Fukuoka, au sud-ouest du Japon, Yuko Ogata et son compagnon Takeshi Egami ont obligé leur fille de 17 ans à manger 30 petits poissons rouges. Considérant que l’adolescente n’en prenait pas bien soin, le couple a  décidé de tuer les pauvres petites bêtes, en versant du détergent dans l’aquarium. Ce n’est qu’une fois morts, qu’ils ont forcé la jeune fille à les avaler, un par un.

Le couple avait déjà été arrêté à quatre reprises l’an dernier, après avoir ligoté leur fille au lit avec une corde, l’avoir frappé au visage et même brûlé sa langue avec une cigarette.

Ces cas d’abus sur enfants sont malheureusement de plus en plus nombreux au Japon. Un mois après les faits, on apprenait qu’une mère avait tué sa fille de trois ans avec de l’eau bouillante et qu’un petit garçon du même âge était décédé, battu par le conjoint de sa mère.

Selon le ministère de la Santé nippon, les services de protection de l’enfance ont enregistré 89 000 plaintes d’abus entre mars 2014 et mars 2015, un nombre record.

Les séniors ne sont pas épargnées. La presse relate souvent des cas de violences affligées aux personnes âgées. Un ancien employé d’une maison de retraite a été arrêté lundi, 15 février 2016, après avoir jeté un homme de 87 ans par le balcon. Le détenu a admis le crime et a avoué qu’il avait déjà tué deux autres personnes âgées.

Publié le jeudi 18 février 2016 à 10:50, modifications jeudi 18 février 2016 à 11:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !