Un Américain se fait tirer dessus… par son chien

Richard Remme, un Américain de 51 ans, s'est fait tirer dessus par son chien alors qu'ils jouaient.

Seulement aux États-Unis

Je me suis fait tirer dessus par mon chien“. Difficile d’imaginer un recevoir un appel plus surprenant. Pourtant, ce sont les premiers mots dits par Richard Remme, quand il a prévenu les secours aux Etats-Unis.

Cet habitant de l’Iowa, âgé de 51 ans se trouve derrière une de ces histoires que l’on peine à imaginer ailleurs dans le monde qu’aux Etats-Unis. La fascination des Américains pour leurs armes à feu permet au final de voir apparaître des histoires totalement ubuesques. comme le relèvent nos confrères de RTL.be, il illustre à merveille le “danger de la dissémination des armes à feu dans le pays“.

Mercredi, il s’amusait chez lui avec son chien nommé Balew quand les choses ont mal tourné. Il portait à ce moment-là, son pistolet Ruger 9 mm à la ceinture.

J’étais sur le canapé et on faisait les fous, le chien et moi. Je le descendais de mes genoux et il y revenait en sautant

explique l’homme au journal local The Messenger. Mais, ce quinquagénaire barbu a eu une mauvaise surprise. L’animal, qui est un croisement entre un pitbull et un labrador a semble-t-il désactivé le cran de sûreté de l’appareil en l’accrochant à son harnais. Puis, dans un second temps, il a marché sur la détente. La balle s’est alors logée dans la jambe de Richard Remme.

Du côté de la police de Fort Dodge, on peine un peu à réaliser la teneur de cet appel comme l’explique le chef Roger Porter :

“Je n’avais jamais entendu un truc pareil”.

Pour Shannon Watts,  fondatrice de Moms Demand Action for Gun Sense in America, une organisation qui lutte contre la prolifération des armes aux Etats-Unis “se faire tirer dessus par son chien n’arrive qu’en Amérique“.

Modifié : 13 mai 2018 10 h 09 min

Ce site utilise des cookies.