Faits divers

Turquie : l’escroc devenu riche grâce à Farmville

L’homme a extorqué 130 millions de dollars grâce à un jeu virtuel inspiré de Farmville.

Ce serait l’homme le plus recherché de Turquie. En deux ans, il a réussi à gagner 130 millions de dollars grâce à une escroquerie basée sur des vaches virtuelles. 

Il promettait d’élever réellement les animaux

Vous en avez marre des notifications de Farmville et des autres applications Facebook du même genre ? Vous les verrez peut-être d’un autre œil en lisant l’histoire de Mehmet Aydin et son application Ciftlik Bank-La Banque fermière.

Lancée en août 2016, elle permettait aux internautes d’élever des animaux virtuels. Les inscrits devaient acheter veaux, vaches et cochons. En échange, le chef d’entreprise promettait d’élever des animaux bien réels et de verser des dividendes aux investisseurs. Une application très classique du système de Ponzi qui aurait permis d’escroquer 80.000 personnes pour un total de 130 millions de dollars selon nos confrères du Figaro.

L’affaire a été révélée début janvier. Quelques jours plus tard, l’argent avait disparu et Mehmet Aydin était introuvable. Certains investisseurs ont tenté d’aller récupérer des vaches, bien réelles, dans une ferme de la ville de Bursa. Mais, les forces de l’ordre se sont interposées. Grâce à quelques animaux, l’escroc avait en effet réussi à donner l’illusion. Il avait aussi reçu l’appui, involontaire, d’élus locaux présents aux premières inaugurations. S’il est aujourd’hui en fuite, trois personnes dont son épouse pu être interpellées.

Publié le mardi 20 mars 2018 à 18:16, modifications mardi 20 mars 2018 à 15:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct