Faits divers

Tunisie : Plus de 50 morts dans des attaques terroristes, Djerba et Ben Guerdane confinées !

Ben Guerdane, ville du sud-est de la Tunisie, a été le théâtre de plusieurs attaques terroristes le lundi 7 mars. Plusieurs civils sont décédés mais aussi au moins 35 djihadistes.

Ben Guerdane, ville du sud-est de la Tunisie, qui est à une trentaine de kilomètres de la frontière libyenne vient d’être le théâtre de nouvelles attaques islamistes. Malheureusement, ce lundi 7 mars, peu avant l’aube, cette ville de 60.000 habitants a été attaquée par plusieurs commandos terroristes qui ont pris d’assaut des points stratégiques comme une caserne de l’armée, un poste de police et un poste de la garde nationale de la ville.

Du côté du bilan humain, le ministère de la Défense tunisien a annoncé le décès de six gendarmes, deux policiers, un douanier et un soldat. Des civils ont trouvé la mort dans ces attaques car le bilan provisoire global est monté à 52 morts. Au moins 35 Djihadistes sont décédés et font partie de ce bilan provisoire.

Pour le moment, les habitants de cette ville qui ont déjà connus une attaque terroriste la semaine dernière doivent restés chez eux comme l’a rappelé  e premier ministre tunisien Habib Essid. Il a d’ailleurs mis en place un couvre-feu.

Un habitant de la ville, Hussein, qui était présent a témoigné

J’ai vu un grand nombre d’activistes à l’aube, qui couraient avec leurs kalachnikovs. Ils disaient qu’ils étaient de l’État islamique et qu’ils venaient attaquer l’armée et la police.

La semaine dernière, cinq terroristes ont été abattus alors qu’ils affrontaient des forces militaires et sécuritaires dans la région de Ben Guerdane au Sud. Cette attaque s’est produite le 2 mars dernier.

Aujourd’hui, Le ministère de l’Intérieur s’est toutefois félicité d’avoir déjoué les attaques. Des patrouilles de l’armée se sont déployées dans la ville de Ben Guerdane et ont sécurisé ses accès. Les habitants de la ville ont d’ailleurs applaudi les soldats qui son venus sécuriser leur ville.

Malheureusement, cette attaque va encore faire du mal à la Tunisie et à son tourisme. Suite à ces attaques simultanée, Djerba, qui est la station balnéaire la plus connue du pays a été fermée.

Ben Guerdane quand à elle a été fermée tout comme l’île de Djerba. Tous les accès ont été bloqués et il est impossible d’accéder à ces deux villes.

Publié le lundi 7 mars 2016 à 21:22, modifications lundi 7 mars 2016 à 21:13

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !