Faits divers

Troyes un homme gazé, violé et brûlé au fer pour 200 euros de dette

Troyes

Quatre hommes ont été condamnés par le Tribunal de Troyes, pour des faits « pas loin d’actes de torture et de barbarie ».

Des actes de torture et de barbarie

Dans la nuit du 4 au 5 mars 2017 à Troyes, dans l’Aube, les quatre hommes ont gazé et séquestré un homme parce qu’il devait 200 euros à l’un des ravisseurs. L’homme a ensuite été torturé.

Les quatre ravisseurs l’ont frappé à coups de pied, de poing, de ceinture et de laisse. Ils l’ont ensuite brûlé avec un fer à lisser. Puis, la victime a été forcée de se déshabiller, de se mettre à quatre pattes et de manger des croquettes. Les yeux bandés, ses tortionnaires lui ont introduit des objets dans l’anus.

Braquer des bureaux de tabac pour payer sa dette

Le lendemain, la victime a été forcée de braquer différents bureaux de tabac, sous la surveillance de ses ravisseurs. Lors du troisième braquage, l’homme a tenté d’alerter une vendeuse. Ses agresseurs l’ont encore molesté mais il est arrivé à s’enfuir, rapporte Le Nouveau Détective.

Jeudi 1er mars 2018, les quatre hommes ont comparu devant le Tribunal de Troyes pour des faits « pas loin d’actes de torture et de barbarie ». Deux d’entre eux ont été condamnés à sept ans de prison. Le troisième a écopé de deux ans et le dernier à un an de détention.

Publié le dimanche 4 mars 2018 à 18:32, modifications dimanche 4 mars 2018 à 16:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire