Faits divers

“Trahie”, une amie de Jonathann Daval divulgue ses derniers SMS

Jonathann Daval a également menti à son entourage proche avant d’avouer son crime.

STORY - Episode 14/29

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)
Tout lire : Affaire Daval

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Cela fait maintenant plusieurs mois que le feuilleton judiciaire entourant la mort d’Alexia Daval bat son plein. Et l’affaire n’en est pas à son premier rebondissement, puisque le mari de la défunte, Jonathann Daval, avait fini par avouer l’avoir tuée suite à une dispute conjugale particulièrement violente, avant de dissimuler son corps dans un bois. Il a depuis été mis en examen et écroué, et attend maintenant son procès, à l’issue duquel il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Dimanche dernier, l’émission “19h le dimanche” sur France 2 était consacrée à cette affaire sordide. Les journalistes de la chaîne en on profité pour recueillir le témoignage d’une ancienne amie de Jonathann Daval, qui a déclaré se sentir “trahie”. En effet, cette dernière a révélé des SMS du meurtrier, dans lesquels il disait sa douleur et mentait sur les circonstances de l’affaire.

Un sentiment de trahison généralisé

Maria, une commerçante de Gray-la-Ville en Haute-Saône, était l’amie de Jonathann Daval depuis 10 ans. Cela n’a pas empêché l’intéressé de lui mentir effrontément pendant des mois, d’où un sentiment de trahison partagé par tout son entourage.

La jeune femme a profité de son passage à l’émission “19h le dimanche” pour divulguer les messages envoyés par son amis. Dans l’un d’entre eux, celui-ci réagissait à des rumeurs dans son village selon lesquels il était le meurtrier d’Alexia (et qui se sont révélées fondées).

Certaines personnes sont cruelles et sans coeur, j’essaye de ne pas en tenir compte, mais tout cela me fait très mal au coeur.

Etant données les révélations récentes sur les circonstances du meurtre, ces messages sonnent comme un mensonge “monstrueux” selon Maria, qui a également ajouté “continuer à nous mentir par écrit, c’est pas pardonnable.

Publié le mardi 6 février 2018 à 13:04, modifications mardi 20 février 2018 à 16:08

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !