Faits divers

Toulouse : une aide-soignante retrouvée morte au CHU

Une aide-soignante, âgée de 48 ans, a été retrouvée morte, dimanche matin, à l’hôpital Pierre-Paul Riquet, à Toulouse.

Inanimée dans les sous-sols de l’hôpital

Le CHU de Toulouse a annoncé dans un communiqué la mort d’une aide-soignante du service de médecine nucléaire de l’hôpital Pierre-Paul Riquet, dimanche 7 janvier 2018. N’ayant pas de nouvelles, son mari avait alerté la gendarmerie de sa disparition la veille.

L’aide-soignante, âgée de 48 ans, a été découverte inanimée dans les sous-sols de l’hôpital par une femme de ménage, rapporte France 3. Selon les premiers éléments, on s’oriente vers la piste d’un acte volontaire. Il semblerait que l’aide-soignante avait des problèmes personnels. Des enquêtes médico-judiciaire et administrative sont en cours.

Toute la communauté hospitalière est profondément affectée

Dans un communiqué, le CHU a précisé que la quadragénaire était reconnue comme une aide-soignante très investie. En effet, elle avait tissé des liens forts avec les différents membres de l’équipe de médecine nucléaire.

Toute la communauté hospitalière est profondément affectée par ce décès. Elle a exprimé ses condoléances à sa famille, à ses proches et à ses collègues. Une cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP) a été mise en place notamment à destination du mari, des enfants et des amies de la victime.

Publié le lundi 8 janvier 2018 à 15:03, modifications lundi 8 janvier 2018 à 12:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct